NetVault Backup Plug-in for Exchange 12.0 - Guide de l'utilisateur

Présentation de Plug-in NetVault Backup for Exchange Définition d'une stratégie de protection des données Exchange Planification du déploiement Exchange Server Installation et retrait du plug-in Configuration du plug-in Sauvegarde de données Restauration de données
Présentation de la restauration et de la récupération Restauration de données à l'aide du plug-in Utilisation de procédures de restauration avancées
Dépannage

Restauration de la séquence de sauvegarde incrémentielle

Cet exemple suppose que les sauvegardes complètes sont effectuées tous les dimanches soir à 23 h, et les sauvegardes incrémentielles du lundi au samedi à 23 h. La récupération étant effectuée le mercredi, la sauvegarde complète du dimanche sera restaurée, avec les sauvegardes incrémentielles du lundi et du mardi.

La récupération d'une séquence de sauvegardes incrémentielles comprend les étapes décrites dans les rubriques suivantes :

1
Dans le volet de navigation, cliquez sur Créer une session de restauration.
2
Sur la page Créer une tâche de restauration : sélectionner l'ensemble de sauvegardes, sélectionnez Plug‑in for Exchange dans la liste Type de plug-in.
4
Sur la page Créer un ensemble de sélections, sélectionnez les objets à restaurer.
6
Cliquez sur Modifier les options de plug-in et sélectionnez les options suivantes dans l'onglet Options de restauration et de récupération :
Vérifiez que le type de sauvegarde est étiqueté FULL.
Dans la section Méthode de restauration, sélectionnez Moteur de stockage extensible (ESE) ou Service VSS.
Dans la section Options de restauration, sélectionnez Restaurer les fichiers à partir de la sauvegarde, saisissez le nombre maximal de flux parallèles et sélectionnez Démonter les bases de données avant la restauration.
Dans la section Options de récupération, désactivez Effectuer une récupération. Toutes les autres options doivent être désactivées.
7
Cliquez sur l'onglet Sécurité et saisissez les détails d'authentification appropriés.
1
Dans le volet de navigation, cliquez sur Créer une session de restauration.
2
Sur la page Créer une tâche de restauration : sélectionner l'ensemble de sauvegardes, sélectionnez Plug‑in for Exchange dans la liste Type de plug-in.
4
Sur la page Créer un ensemble de sélections, sélectionnez les objets à restaurer.
5
Cliquez sur Modifier les options de plug-in et sélectionnez les options suivantes dans l'onglet Options de restauration et de récupération :
Vérifiez que le type de sauvegarde est étiqueté INCREMENTAL.
Dans la section Méthode de restauration, sélectionnez Moteur de stockage extensible (ESE) ou Service VSS.
Dans la section Options de restauration, sélectionnez Restaurer les fichiers à partir de la sauvegarde et saisissez le nombre maximal de flux parallèles.
Dans la section Options de récupération, désactivez Effectuer une récupération. Toutes les autres options doivent être désactivées.
6
Cliquez sur l'onglet Sécurité et saisissez les détails d'authentification appropriés.
8
Répétez l'Step 1 à l'Step 7 pour toutes les sauvegardes incrémentielles supplémentaires, par ordre d'exécution, sauf pour la dernière sauvegarde incrémentielle de la séquence.
Des paramètres spécifiques doivent être définis pour la dernière sauvegarde incrémentielle de la séquence ; ces paramètres sont traités dans la rubrique suivante.
2
Sur la page Créer une tâche de restauration : sélectionner l'ensemble de sauvegardes, sélectionnez Plug‑in for Exchange dans la liste Type de plug-in.
4
Sur la page Créer un ensemble de sélections, consultez les éléments de données qui ont été restaurés dans toutes les sessions de restauration des sauvegardes incrémentielles précédentes et sélectionnez les mêmes éléments pour la restauration.
5
Cliquez sur Modifier les options de plug-in et sélectionnez les options suivantes dans l'onglet Options de restauration et de récupération :
Vérifiez que le type de sauvegarde est étiqueté INCREMENTAL.
Dans la section Méthode de restauration, sélectionnez Moteur de stockage extensible (ESE) ou Service VSS.
Dans la section Options de restauration, sélectionnez Restaurer les fichiers à partir de la sauvegarde et saisissez le nombre maximal de flux parallèles.
Dans la section Option de récupération, sélectionnez les éléments suivants :
Sélectionnez Effectuer une récupération.
Si la dernière sauvegarde différentielle est sélectionnée pour la restauration, sélectionnez Réexécuter les journaux actuels. Si la sauvegarde différentielle sélectionnée pour la restauration n'est pas la plus récente, autrement dit si vous restaurez un serveur Exchange jusqu'à un point spécifique avant la dernière session de sauvegarde différentielle disponible, désactivez l'option Réexécuter les journaux actuels.
Sélectionnez Monter les bases de données après la récupération.
6
Cliquez sur l'onglet Sécurité et saisissez les détails d'authentification appropriés.

Restaurer la séquence de sauvegardes complètes et différentielles

Cet exemple suppose que les sauvegardes complètes sont effectuées tous les dimanches soir à 23 h, et les sauvegardes différentielles du lundi au samedi à 23 h. Si la récupération est effectuée le mardi, la sauvegarde complète du dimanche et la sauvegarde différentielle du lundi seront restaurées. Si la récupération est effectuée le jeudi, la sauvegarde complète du dimanche et la sauvegarde différentielle du mercredi seront restaurées.

La récupération d'une sauvegarde complète et de sauvegardes incrémentielles comprend les étapes décrites dans les rubriques suivantes :

1
Dans le volet de navigation, cliquez sur Créer une session de restauration.
2
Sur la page Créer une tâche de restauration : sélectionner l'ensemble de sauvegardes, sélectionnez Plug‑in for Exchange dans la liste Type de plug-in.
4
Sur la page Créer un ensemble de sélections, sélectionnez les objets à restaurer.
6
Cliquez sur Modifier les options de plug-in et sélectionnez les options suivantes dans l'onglet Options de restauration et de récupération :
Vérifiez que le type de sauvegarde est étiqueté FULL.
Dans la section Méthode de restauration, sélectionnez Moteur de stockage extensible (ESE) ou Service VSS.
Dans la section Options de restauration, sélectionnez Restaurer les fichiers à partir de la sauvegarde, saisissez le nombre maximal de flux parallèles et sélectionnez Démonter les bases de données avant la restauration.
Dans la section Options de récupération, désactivez Effectuer une récupération. Toutes les autres options doivent être désactivées.
7
Cliquez sur l'onglet Sécurité et saisissez les détails d'authentification appropriés.
1
Dans le volet de navigation, cliquez sur Créer une session de restauration.
2
Sur la page Créer une tâche de restauration : sélectionner l'ensemble de sauvegardes, sélectionnez Plug‑in for Exchange dans la liste Type de plug-in.
4
Sur la page Créer un ensemble de sélections, sélectionnez les objets à restaurer.
5
Cliquez sur Modifier les options de plug-in et sélectionnez les options suivantes dans l'onglet Options de restauration et de récupération :
Vérifiez que le type de sauvegarde est étiqueté DIFFERENTIAL.
Dans la section Méthode de restauration, sélectionnez Moteur de stockage extensible (ESE) ou Service VSS.
Dans la section Options de restauration, sélectionnez Restaurer les fichiers à partir de la sauvegarde et saisissez le nombre maximal de flux parallèles.
Dans la section Option de récupération, sélectionnez les éléments suivants :
Sélectionnez Effectuer une récupération.
Si la dernière sauvegarde différentielle est sélectionnée pour la restauration, sélectionnez Réexécuter les journaux actuels. Si la sauvegarde différentielle sélectionnée pour la restauration n'est pas la plus récente, autrement dit si vous restaurez un serveur Exchange jusqu'à un point spécifique avant la dernière session de sauvegarde différentielle disponible, désactivez l'option Réexécuter les journaux actuels.
Sélectionnez Monter les bases de données après la récupération.
6
Cliquez sur l'onglet Sécurité et saisissez les détails d'authentification appropriés.

Utilisation de procédures de restauration avancées

Cette rubrique décrit d'autres opérations de restauration possibles avec le plug-in.

Renommage des groupes de stockage/bases de données de boîtes aux lettres

Méthodes de sauvegarde prises en charge : ESE et VSS (2007 et 2010)

Le Plug‑in for Exchange vous permet de renommer un groupe de stockage/une base de données de boîtes aux lettres pendant les restaurations VSS. Le fait de renommer les fichiers peut s'avérer utile si vous ne souhaitez pas remplacer la version existante et que vous souhaitez créer une copie du groupe de stockage/de la base de données de boîtes aux lettres. Les conditions préalables suivantes doivent être remplies avant de lancer la restauration :

Assurez-vous que les conditions préalables suivantes sont respectées avant de lancer la restauration :

Le groupe de stockage cible doit exister : Le groupe de stockage cible doit être créé dans le gestionnaire système Exchange ou dans la console de gestion Exchange.
Les noms de bases de données doivent correspondre à ceux d'origine : Les noms de bases de données du groupe de stockage cible doivent correspondre aux noms de bases de données du groupe de stockage d'origine.
Les noms de fichiers de base de données doivent correspondre à ceux d'origine : Les noms de fichiers de base de données du groupe de stockage cible doivent correspondre aux noms de fichiers de base de données du groupe de stockage d'origine ; cependant, le chemin ou le répertoire des fichiers de base de données peuvent être différents pour le groupe de stockage cible.
La base de données de boîtes aux lettres cible doit exister : La base de données de boîtes aux lettres cible doit être créée dans le gestionnaire système Exchange ou dans la console de gestion Exchange.
Les noms de base de données doivent être différents de ceux d'origine : Le nom de la base de données de boîtes aux lettres cible doit être différent du nom de la base de données d'origine.
Les noms de fichiers de base de données doivent être différents de ceux d'origine : Les noms de fichiers de base de données dans la base de données de boîtes aux lettres cible doivent être différents de ceux utilisés dans la base de données de boîtes aux lettres d'origine.

Pour terminer le processus de renommage, procédez comme suit.

2
Sélectionnez Plug‑in for Exchange dans la liste Type de plug-in.
4
Sur la page Créer un ensemble de sélections, cliquez sur le groupe de stockage/la base de données de boîtes aux lettres à renommer et sélectionnez Renommer dans le menu contextuel.
5
Dans la boîte de dialogue Renommer/déplacer, saisissez le nom existant du groupe de stockage/de la base de données de boîtes aux lettres cible dans la case Renommer et cliquez sur OK.
7
Ouvrez l'environnement de ligne de commande Exchange Management Shell.
Get-Mailbox -Database <SourceDatabase> |où {$_.ObjectClass
Get-Mailbox -Database <SourceDatabase> |où {$_.ObjectClass
| Set-Mailbox -Database <TargetDatabase>
Remplacez <SourceDatabase> par le nom de la base de données d'origine et <TargetDatabase> par le nom de la destination.
Documents connexes