NetVault Backup Plug-in for Exchange 12.0 - Guide de l'utilisateur

Présentation de Plug-in NetVault Backup for Exchange Définition d'une stratégie de protection des données Exchange Planification du déploiement Exchange Server Installation et retrait du plug-in Configuration du plug-in Sauvegarde de données Restauration de données
Présentation de la restauration et de la récupération Restauration de données à l'aide du plug-in Utilisation de procédures de restauration avancées
Dépannage

Installation locale

2
Sur la page Gérer les clients, sélectionnez la machine qui contient le serveur Exchange, puis cliquez sur Gérer.
3
Sur la page Afficher le client, cliquez sur Installer le plug-in ().
4
Cliquez sur Sélectionner le fichier du plug-in, accédez à l'emplacement du fichier d'installation .npk du plug-in (par exemple, sur le CD d'installation ou le répertoire dans lequel le fichier a été téléchargé depuis le site Web).
5
Sélectionnez le fichier intitulé « exs-x-x-x-x-x.npk »,xxxxx désigne le numéro de version et la plate-forme, puis cliquez sur Ouvrir.

Installation à distance

Ce processus n'est pas spécifique au plug-in. Pour plus d'informations, consultez la rubrique sur le déploiement de clients et de packages de plug-in dans le Quest NetVault Backup Administrator's Guide (Guide de l'administrateur de Quest NetVault Backup).

2
Sur la page Assistant de configuration NetVault, cliquez sur Installer le logiciel / Ajouter des clients.
3
Sur la page Sélectionner le logiciel / Ajouter des clients, sélectionnez Installer le logiciel NetVault sur les ordinateurs distants.
4
Dans la liste Magasin de packages, sélectionnez le logithèque applicable.
5
Cliquez sur Ajouter un package de plug-inNetVault.
6
Dans la boîte de dialogue Sélectionner les packages à déployer, sélectionnez le fichier intitulé « sql-x-x-x-x-x.npk »,xxxxx désigne le numéro de version et la plate-forme, puis cliquez sur Ok.
7
Cliquez sur Suivant.
8
Sur la page Ordinateurs pour l'installation du logicielNetVault, sélectionnez les ordinateurs concernés.
9
Si vous installez une mise à niveau, sélectionnez la case Autoriser la mise à niveau des installations NetVault clientes existantes.
10
Cliquez sur Installer le logiciel / Ajouter des clients.
11

Installation ou mise à niveau du plug-in dans les déploiements de haute disponibilité

L'installation du Plug‑in for Exchange pour un environnement en cluster est différente du déploiement autonome. Ce processus s'effectue via la création d'un client virtuel sur le serveur NetVault Backup. Un client virtuel est un groupe de nœuds et d'hôtes dans le cluster. Le serveur NetVault Backup considère ce cluster comme un seul client, créé pour sauvegarder une seule ressource en cluster (un serveur virtuel Exchange Server). Au cours du processus de création de client virtuel, le plug-in est transféré du serveur NetVault Backup vers les nœuds sélectionnés au sein d'un cluster, et installé sur chacun des nœuds sélectionnés.

Comme décrit dans Groupe de disponibilité de base de données (DAG) à un seul emplacement, la création du client virtuel pour la gestion du DAG installe le Plug‑in for Exchange sur chaque nœud inclus dans le cluster. Au cours de ce processus, vérifiez que le client NetVault Backup est installé sur chaque nœud et que chaque client NetVault Backup est ajouté au client virtuel que vous créez pour le DAG. Ce processus garantit que les bases de données ne sont pas exclues de la procédure de sauvegarde.

Création d'un client virtuel

Lorsque vous utilisez la WebUI pour ajouter un client virtuel à un serveur NetVault Backup, vous spécifiez une adresse de client virtuel. Le serveur NetVault Backup utilise cette adresse pour déterminer le client réel NetVault Backup (serveur Exchange) à contacter pour lancer la session de sauvegarde.

Le processus de création du client virtuel n'est pas spécifique au plug-in. Vous pouvez trouver des informations complètes dans la rubrique dédiée à la fonctionnalité de cluster dans le document Quest NetVault Backup Administrator’s Guide (Guide de l'administrateur de Quest NetVault Backup). Cependant, le processus est différent si vous utilisez tout type de déploiement de haute disponibilité doté d'un point d'accès administrateur par rapport à un déploiement de DAG n'utilisant aucun point d'accès.

Considérons les points suivants au cours du processus de création de client virtuel pour un déploiement qui utilise un point d'accès :

Inclure uniquement les nœuds de cluster appropriés dans le client virtuel : Les hôtes à inclure dans la création d'un client virtuel ne peuvent être que les nœuds ou les serveurs de boîtes aux lettres Exchange qui composent le déploiement DAG, CSC ou CCR. Lors de la création du client virtuel, vous pouvez spécifier l'adresse IP du cluster virtuel Exchange ou le nom du cluster virtuel Exchange. Après la création du client virtuel, le plug-in est transféré à tous les nœuds de cluster désignés et est installé localement. Le Plug‑in for Exchange installé peut être utilisé via le client virtuel pour sauvegarder et restaurer le déploiement DAG, SCC ou CCR.
Attribuer un nom au client virtuel : Quest recommande vivement d'utiliser le nom du réseau du serveur virtuel attribué au serveur Exchange comme nom du client virtuel NetVault Backup. Lors du parcours d'un client virtuel, NetVault Backup localise le nœud qui contrôle actuellement l'application en cluster et révèle l'instance de serveur Exchange. Avec un nom de client virtuel configuré comme nom de réseau du serveur Exchange, vous pouvez reconnaître l'instance de serveur Exchange pour laquelle le client virtuel a été créé.

Pour un déploiement de haute disponibilité avec un point d'accès administrateur, l'adresse du client virtuel que vous saisissez est une adresse IP virtuelle ou le nom de réseau du cluster. Cependant, pour un DAG sans point d'accès administrateur (également appelé DAG sans IP ou DAG sans CNO), vous devez créer un client virtuel NetVault Backup qui utilise une adresse IP fixe ou un nom de réseau correspondant à l'un des clients réels (serveurs Exchange) dans le DAG.

La création d'un client virtuel pour un DAG sans point d'accès administrateur diffère légèrement de la création d'un client virtuel pour un DAG doté d'un point d'accès administrateur. Si le DAG ne dispose pas d'un point d'accès administrateur, saisissez l'adresse IP ou le nom de réseau de l'un des serveurs Exchange inclus dans le DAG et sur lequel le logiciel du client NetVault Backup est installé. Dans ce cas, l'adresse du client virtuel est toujours résolue sur le serveur Exchange sélectionné (client réel) au lieu d'un DAG.

Documents connexes