Chat now with support
Chat with Support

Rapid Recovery 6.1.2 - Notes de publication

Rapid Recovery 6.1.2 Notes de publication

Rapid Recovery 6.1.2 Notes de publication

Juin 2017

Ces notes de publication fournissent des informations sur Rapid Recovery, version 6.1.2.115.

Les sujets abordés sont les suivants :

À propos de cette version

Le logiciel Rapid Recovery offre des solutions de sauvegarde rapide et de restauration fiables pour vos machines virtuelles et vos serveurs physiques, sur site ou à distance. Le logiciel Rapid Recovery a été conçu pour les informaticiens, qui ont besoin d'une solution desauvegarde, de réplication et de restaurationcapable de protéger les serveurs et les applications professionnelles critiques telles que Microsoft SQL Server, Microsoft Exchange et Microsoft SharePoint. Rapid Recovery vous permet de sauvegarder et de protéger en permanence toutes vos données et applications critiques à partir d'une seule console d'administration Web.

Rapid Recovery 6.1.2 étant une version de maintenance, les améliorations etcorrectifs sont propres à cette version. Seuls les problèmes connus sont cumulatifs. Pour obtenir des informations sur les nouvelles caractéristiques, les fonctionnalités améliorées, les problèmes résolus, les problèmes connus ou les changements de composants pour d'autres versions, reportez-vous aux notes de publication de la version de Rapid Recovery qui vous intéresse sur notre site Web dedocumentation technique . Par exemple :

NOTE: La vue par défaut du site Web dedocumentation technique affiche la documentation relative à la version généralement disponible la plus récente du logiciel Rapid Recovery. Pour afficher la documentation pour une autre version du logiciel ou pour une appliance de sauvegarde et de restauration Quest DL series, utilisez les filtres situés en haut de la page. Vous pouvez également filtrer la vue par catégorie de guide.

Repositionnement de marque

La version 6.1.2 inclut un repositionnement complet du produit et de la documentation Rapid Recovery afin de refléter la marque Quest Software. Pour en savoir plus sur Quest, voir .Qui nous sommes.

Avant la version 6.0x, Rapid Recovery s'appelait AppAssure. Tous les composants du produit ont été renommés afin de refléter la nouvelle étape de son évolution. Vous trouverez tous les détails dans la rubriqueComposants avec repositionnement de marque des notes de publication de Rapid Recovery 6.0.1.

Conseil de mise à niveau concernant la logithèque

La mise à niveau du logiciel Core d'une ancienne version vers la version 6.1.x (par exemple, Rapid Recovery 6.0x ou AppAssure 5.x) modifie le schéma de votre logithèque. Les mises à niveau permettent d'utiliser les nouvelles fonctions de la dernière version, notamment la fonction de protection des invités sur un hôte Microsoft Hyper-V, sans avoir à installer Rapid Recovery Agent sur chacun des invités.

Une fois que vous avez modifié la structure de votre logithèque avec une mise à niveau, vous ne pouvez pas rétrograder la version du Core. Si vous décidez plus tard d'utiliser une version plus ancienne du Core après la mise à niveau vers cette version, vous devrez archiver les données dans votre logithèque. Vous pouvez ensuite réimporter manuellement les informations, ce qui peut s'avérer fastidieux.

Documentation informative sur la configuration requise

Nous vérifions et mettons à jour la configuration requise pour chaque version du logiciel Rapid Recovery et ses composants. Si vous utilisez des versions localisées de la documentation produit, reportez-vous toujours aux notes de publication pour connaître les configurations requises les plus récentes. Les notes de publication sont parfois mises à jour et de nouveau émises au cours d'un cycle de publication.

Désignations des versions de Rapid Recovery

Les désignations des versions de Rapid Recovery comprennent jusqu'à quatre parties. Chacune se compose d'une série de chiffres séparée par des points.

Les versions principales sont indiquées par le premier chiffre. Elles incluent généralement des modifications importantes apportées au comportement de l'interface utilisateur, de la logithèque ou de l'application.
Les versions mineures sont indiquées par le deuxième chiffre, qui suit le premier point. Les versions mineures apportent des fonctions de moindre ampleur que les modifications incluses aux versions principales.
Les versions de maintenance sont indiquées par le troisième chiffre, qui suit le deuxième point. Dorénavant, les versions dont le troisième chiffre est supérieur à 0 seront des versions de maintenance. Les versions de maintenance corrigent des bogues ou comportements préalablement identifiés.
Les numéros de build (généralement composés de 3 ou 4 chiffres) correspondent au quatrième ensemble de chiffres. Cette partie sert à différencier la version du logiciel générée au cours du processus de développement.

Pour la version 6.1.2.115, le premier chiffre (6) désigne la version principale. Le deuxième chiffre (1) représente la version mineure. Le troisième chiffre (2) indique qu'il s'agit de la deuxième version de maintenance de la version 6.1, qui contient des correctifs de bogues. Dans ce cas particulier, la version de maintenance contient également le repositionnement de marque pour Quest. En règle générale, le numéro de build (115) s'affichant en dernier est uniquement mentionné dans les notes de publication. Le numéro de build de cette version est identique entre le Core, les Agents Windows/Linux et les composants tels que Local Mount Utility.

Self Service Tools
Knowledge Base
Notifications & Alerts
Product Support
Software Downloads
Technical Documentation
User Forums
Video Tutorials
RSS Feed
Contact Us
Licensing Assistance
Technical Support
View All
Related Documents

The document was helpful.

Select Rating

I easily found the information I needed.

Select Rating