Chat now with support
Chat with Support

NetVault 12.2 - Guide de l'administrateur pour fournisseur de services gérés

Introduction Mise en route Configuration des clients
À propos des clients NetVault Backup Installation de logiciels à partir de l'interface utilisateur Web (installation push) Ajout de clients (Windows uniquement) Gestion des clients Gestion de groupes de clients
Gestion de la recherche dans le catalogue Configuration des unités de stockage
À propos des unités de stockage Considérations relatives aux SAN Systèmes Quest DR Series Quest QoreStor NetVault SmartDisk Systèmes EMC Data Domain Snapshot Array Manager Bibliothèque de bandes virtuelles Lecteurs autonomes virtuels Bibliothèques de bandes virtuelles partagées Unités de bande physique
Sauvegarde de données Gestion des stratégies Restauration de données Gestion du tableau de bord de NetVault Backup Gestion des sessions Surveillance des journaux Gestion des unités de stockage
Accès basé sur des rôles pour gérer les unités de stockage Surveillance de l'activité des unités Gestion des unités de stockage sur disque en mode Liste Gestion des unités de stockage sur disque en arborescence Gestion de Snapshot Array Manager Gestion des bibliothèques de bandes en mode Liste Gestion des bibliothèques de bandes en arborescence Gestion de lecteurs de bandes en mode Liste Gestion de lecteurs de bandes en arborescence Ajout d'unités partagées
Gestion des unités de stockage Gestion des comptes utilisateur et de groupe Gestion des locataires Surveillance des événements et configuration de notifications Création de rapports dans NetVault Backup Utilisation de clusters de clients Configuration des paramètres par défaut de NetVault Backup
À propos de la configuration des paramètres par défaut Configuration des paramètres de chiffrement Configuration des options de plug-in Configuration des paramètres par défaut des post scripts Configuration des paramètres par défaut du Plug-in Vérifier Configuration des paramètres du Gestionnaire de déploiement Configuration des paramètres du gestionnaire de sessions Configuration des paramètres du démon de journalisation Configuration des paramètres du Gestionnaire de médias Configuration des paramètres du Gestionnaire de réseaux Configuration des paramètres du Gestionnaire de processus Configuration des paramètres d'unité RAS Configuration des paramètres de l'Ordonnanceur Configuration des paramètres du Service Web Configuration des paramètres du démon d'audit Configuration des paramètres du pare-feu Configuration des paramètres généraux Configuration des paramètres de sécurité Synchronisation de l'heure NetVault Configuration de l'utilitaire de rapports Configuration des paramètres par défaut de la WebUI de NetVault Backup Configuration de NetVault Backup pour l'utilisation d'un fournisseur VSS spécifique Configuration des paramètres par défaut à l'aide de Txtconfig
Trace de diagnostic Gestion des données de diagnostic Utilisation de l'utilitaire deviceconfig Processus NetVault Backup Variables d'environnement Ports réseau utilisés par NetVault Backup Dépannage
Erreurs courantes
Échec du démarrage du service NetVault Backup sous Windows Échec du démarrage du service NetVault Backup après le redémarrage de l'ordinateur La connexion échoue après un changement d'adresse IP du serveur Comportement inattendu de la WebUI de NetVault Backup L'interface Web ne s'exécute pas en mode Affichage de compatibilité dans Internet Explorer Échec du programme d'installation de NetVault Backup lors d'une installation de type push La sauvegarde VSS échoue Modification de la taille de tampon des sockets TCP/IP sous Windows Échec des restaurations à l'aide d'ensembles de sauvegardes « Copie de données » sur les clients exécutant NetVault Backup 10.0.1 La restauration sur les plates-formes Itanium échoue si l'index dépasse 2 Go Après une mise à niveau, une erreur de console s'affiche sur les pages de la WebUI L'utilisateur de domaine ne peut pas se connecter au serveur NetVault Backup si l'attribut de la station de travail est défini. L'utilisateur de domaine ne peut pas se connecter au serveur NetVault Backup sur Debian 9. L'ajout de l'ordinateur cible en tant que client échoue, après une installation push réussie. Impossible d'installer, de désinstaller ou d'accéder à la page de recherche dans le catalogue après la désinstallation manuelle de l'hôte client NetVault Backup. Impossible d'installer, de désinstaller la recherche dans le catalogue sur le client après la migration du serveur NetVault Backup avec le même nom de serveur ou un autre nom de serveur
Mode sans échec dans NetVault Backup

Gestion des utilisateurs de l'unité

1
Sur la page Unité <type>, cliquez sur Gérer les utilisateurs.
La page Gérer les utilisateurs de l'unité <type> affiche les informations suivantes :
Nom du périphérique : nom de l'unité.
Actions : options des tâches liées au compte d'utilisateur.
Nom d'utilisateur : Nom d'utilisateur de l'utilisateur.
Vous pouvez utiliser l'option Recherche pour filtrer les données du tableau et trouver les entrées contenant la chaîne spécifiée. Vous pouvez également inclure des caractères génériques (« ? » ou « * ») dans la chaîne de filtres de recherche.
Vous pouvez créer et gérer les différents utilisateurs depuis la page Unité <type> et configurer les options décrites dans les sections suivantes :
1
Sur la page Gérer les utilisateurs de l'unité <type>, cliquez sur Ajouter un utilisateur.
2
Dans la boîte de dialogue Ajouter un utilisateur, configurez les options ci-dessous :

Nom d'utilisateur

Saisissez le nom d'utilisateur du compte d'utilisateur. Le nom doit commencer par un caractère alphabétique et contenir entre 6 et 31 caractères.

Nouveau mot de passe

Saisissez un nouveau mot de passe pour le compte d'utilisateur.

Un mot de passe peut contenir entre 8 et 16 caractères.

Saisissez de nouveau le mot de passe

Saisissez de nouveau le mot de passe pour confirmation.

1
Sur la page Gérer les utilisateurs de l'unité <type>, recherchez l'utilisateur concerné dans la liste des utilisateurs de l'unité.
2
Cliquez sur l'icône correspondante dans la colonne Actions et sélectionnez Changer le mot de passe.
3
Dans la boîte de dialogue Changer le mot de passe, configurez les options ci-dessous.

Mot de passe actuel

Saisissez le mot de passe actuel du compte d'utilisateur.

Nouveau mot de passe

Saisissez un nouveau mot de passe pour le compte d'utilisateur.

Un mot de passe peut contenir entre 8 et 16 caractères.

Saisissez de nouveau le mot de passe

Saisissez de nouveau le mot de passe pour confirmation.

4
Cliquez sur Changer le mot de passe pour enregistrer les détails et revenir à la page Gérer les utilisateurs de l'unité <type>.
1
Sur la page Gérer les utilisateurs de l'unité <type>, recherchez l'utilisateur concerné dans la liste des utilisateurs de l'unité.
2
Cliquez sur l'icône correspondante dans la colonne Actions et sélectionnez Supprimer.
3
Dans la boîte de dialogue Supprimer l'utilisateur, cliquez sur Supprimer.

Gestion d'un conteneur

Sur la page Unité <type>, vous pouvez afficher la liste des conteneurs ou des groupes de stockage pour l'unité. Pour enregistrer votre choix, sélectionnez Se souvenir de cette sélection. Par défaut, la touche Conteneurs est sélectionnée.

Pour chaque conteneur, la page Unité <type> affiche les informations relatives à l'utilisation du stockage ainsi que les informations suivantes :

Actions : options applicables aux tâches associées au conteneur.
Nom du conteneur : nom du conteneur.
Nom du groupe de stockage : nom du groupe auquel le conteneur est affecté.
Attaché à NetVault Backup : Oui ou Non (si le conteneur est attaché ou non au NetVault Backup).

Par défaut, le tableau est trié par Nom de conteneur (dans l'ordre décroissant).

Pour afficher les paramètres de taille de la page et l'ordre de tri dans le tableau, exporter les enregistrements ou modifier les paramètres du tableau, cliquez sur les icônes en bas à droite du tableau. Pour plus d'informations, voir Personnalisation des tableaux de la WebUI de NetVault Backup.

Vous pouvez utiliser l'option Recherche pour filtrer les données du tableau et trouver rapidement les entrées contenant la chaîne spécifiée. Vous pouvez également inclure des caractères génériques (« ? » ou « * ») dans la chaîne de filtres de recherche.

Vous pouvez créer et gérer un conteneur depuis la page Unité <type> et configurer les options décrites dans les sections suivantes :

1
Sur la page Unité <type>, avec l'option Conteneur sélectionnée, cliquez sur l'icône Créer un conteneur.
2
Dans la boîte de dialogue Créer un conteneur, sélectionnez le groupe de stockage et saisissez le nom du conteneur.
3
Cliquez sur Enregistrer.
1
Sur la page Unité <type>, localisez le conteneur applicable.
2
Cliquez sur l'icône correspondante dans la colonne Actions et sélectionnez Supprimer.
3
Dans la boîte de dialogue Supprimer le conteneur, cliquez sur Supprimer.

Vous pouvez ajouter un conteneur en tant que média uniquement si le statut du champ Attaché à est défini sur Non.

1
Sur la page <type> Unité, localisez le conteneur applicable.
2
Cliquez sur l'icône correspondante dans la colonne Actions et sélectionnez Ajouter en tant que média.
3
Dans la boîte de dialogue Ajouter en tant que média, configurez les options ci-dessous :

Taille de bloc

La valeur par défaut est de 512 KiB. La taille de bloc des systèmes Quest DR Series n'est pas modifiable.

Limite de flux

La valeur par défaut de ce paramètre est de 256 flux. Ce paramètre s'applique à tous les serveurs NetVault Backup auxquels le conteneur est ajouté. Si le nombre de flux de données dépasse la limite définie pour le conteneur, le gestionnaire de médias renvoie une erreur (« L'unité contient trop de flux »).

Vous pouvez définir la limite de flux logiciel sur une valeur comprise entre 1 et 512.

Si le conteneur est ajouté à plusieurs serveurs NetVault Backup, définissez la même limite en flux logiciel sur tous les serveurs.

Forcer l'ajout

Si l'unité est déjà ajoutée à un autre serveur NetVault Backup sous le même nom, cochez la case Forcer l'ajout. Cette option peut être utile si vous avez exécuté une récupération d'urgence pour reconstruire le serveur NetVault Backup.

4
Cliquez sur Ajouter en tant que média.

Vous pouvez retirer un conteneur en tant que média que si le statut du domaine Attaché à NetVault Backup est défini sur Oui.

1
Sur la page <type> Unité, localisez le conteneur applicable.
2
Cliquez sur l'icône correspondante dans la colonne Actions et sélectionnez Retirer le média.
3
Dans la boîte de dialogue Retirer l'unité, cliquez sur Retirer.
4
Si NetVault Backup ne parvient pas à retirer l'unité, cochez la case Forcer le retrait dans la boîte de dialogue de confirmation, puis cliquez sur Retirer.
REMARQUE : vous pouvez utiliser l'option Forcer le retrait pour retirer une unité qui n'est pas en cours d'utilisation. L'unité peut toutefois tenter de communiquer avec le serveur NetVault Backup.
1
Sur la page <type> Unité, localisez le conteneur applicable.
2
Cliquez sur l'icône correspondante dans la colonne Actions et sélectionnez Statistiques.
Dans la boîte de dialogue Statistiques, vous pouvez afficher les informations suivantes : Fichiers entrants répliqués, Octets entrants traités, Octets entrants répliqués, Octets entrants transférés, Erreurs entrantes, Fichiers sortants répliqués, Octets sortants traités, Octets sortants répliqués, Octets sortants transférés, Erreurs sortantes, Octets synthétisés, Octets ingérés, Octets transférés, Fichiers ingérés, Fichiers abandonnés, Erreurs d'ingestion, Fichiers lus, Octets lus et Erreurs de lecture.

Vous pouvez modifier le mot de passe utilisateur ou la limite de flux pour un conteneur existant dans le système DR Series.

3
Cliquez sur l'icône Gérer l'unité correspondante.
La page Gestion des unités DR Series s'affiche.
4
Cliquez sur Mettre à jour, puis modifiez les paramètres requis dans la boîte de dialogue Mettre à jour les détails de l'unité :

Nom d'utilisateur

Spécifiez un compte d'utilisateur qui peut être utilisé pour se connecter à l'unité.

Tout utilisateur disposant d'une autorisation RDA sur le système DR Series peut être utilisé comme nom d'utilisateur.

Mot de passe

saisissez le mot de passe du compte d'utilisateur.

Limite de flux

La valeur par défaut de ce paramètre est de 256 flux. Ce paramètre s'applique à tous les serveurs NetVault Backup auxquels le conteneur est ajouté. Si le nombre de flux de données dépasse la limite définie pour le conteneur, le gestionnaire de médias renvoie une erreur (« L'unité contient trop de flux »).

Vous pouvez définir la limite de flux logiciel sur une valeur comprise entre 1 et 512.

Si le conteneur est ajouté à plusieurs serveurs NetVault Backup, définissez la même limite en flux logiciel sur tous les serveurs.

5
Cliquez sur Mettre à jour pour enregistrer les paramètres.

Vous pouvez modifier le nom d'utilisateur, le mot de passe, la limite de flux ou la taille de bloc pour un système Data Domain existant.

3
Cliquez sur Mettre à jour, puis modifiez les paramètres requis dans la boîte de dialogue Mettre à jour les détails de l'unité :

Nom d'utilisateur

Spécifiez un compte d'utilisateur DD Boost qui peut être utilisé pour se connecter à l'unité afin d'effectuer des sauvegardes et des restaurations. Assurez-vous que le compte d'utilisateur est créé sur le système Data Domain avant d'ajouter l'unité au serveur NetVault Backup.

Mot de passe

saisissez le mot de passe du compte d'utilisateur.

Limite de flux

La valeur par défaut de ce paramètre est de 32 flux. Ce paramètre s'applique à tous les serveurs NetVault Backup auxquels le conteneur est ajouté. Si le nombre de flux de données dépasse la limite définie pour le conteneur, le gestionnaire de médias renvoie une erreur (« L'unité contient trop de flux »).

Vous pouvez définir la limite de flux logiciel sur une valeur de 1 à 256.

Si le conteneur est ajouté à plusieurs serveurs NetVault Backup, définissez la même limite en flux logiciel sur tous les serveurs.

Taille de bloc

Saisissez ou sélectionnez la taille de bloc pour les transferts de données. La taille du bloc est indiquée en KiB. La valeur par défaut est de 128 KiB.

4
Cliquez sur Mettre à jour pour enregistrer les paramètres.

Vous pouvez modifier le nom d'utilisateur, le mot de passe, la limite de flux ou la taille de bloc pour un système QoreStor existant.

3
Cliquez sur Mettre à jour, puis modifiez les paramètres requis dans la boîte de dialogue Mettre à jour les détails de l'unité :

Nom d'utilisateur

Spécifiez un compte d'utilisateur qui peut être utilisé pour se connecter à l'unité.

Tout utilisateur disposant d'une autorisation RDA sur le système QoreStor peut être utilisé comme nom d'utilisateur.

Mot de passe

saisissez le mot de passe du compte d'utilisateur.

Limite de flux

La valeur par défaut de ce paramètre est de 64 flux. Ce paramètre s'applique à tous les serveurs NetVault Backup auxquels le conteneur est ajouté. Si le nombre de flux de données dépasse la limite définie pour le conteneur, le gestionnaire de médias renvoie une erreur (« L'unité contient trop de flux »).

Vous pouvez définir la limite de flux logiciel sur une valeur de 1 à 256.

Si le conteneur est ajouté à plusieurs serveurs NetVault Backup, définissez la même limite en flux logiciel sur tous les serveurs.

4
Cliquez sur Mettre à jour pour enregistrer les paramètres.

Gestion des groupes de stockage

2
Sur la page Gérer les unités, cliquez sur l'icône Gérer l'unité en regard de l'unité appartenant au groupe de stockage que vous souhaitez gérer.
3
Sur la page Unité <type>, sélectionnez l'option Groupe de stockage.
CONSEIL : Sur la page Unité <type> de l'unité, vous pouvez afficher la liste des conteneurs ou des groupes de stockage pour l'unité. Pour enregistrer votre choix, sélectionnez Se souvenir de cette sélection. Par défaut, la touche Conteneurs est sélectionnée.
La page Unité <type> affiche les informations suivantes :
Actions : options applicables aux tâches associées au groupe de stockage.
Nom du groupe de stockage : nom du groupe.
Type de chiffrement : type de chiffrement (Aucun, Statique, Interne).
Type de compression : Type de compression (Rapide, Meilleur).
Période de rotation : nombre de jours pour la rotation de clé.
Nombre de conteneurs : nombre de conteneurs de l'unité de stockage.
Gains de déduplication : Pourcentage de gains de déduplication par groupe de stockage.
Vous pouvez créer et gérer un système DR Series et des groupes de stockage QoreStor depuis la page Gérer les unités<type> et configurer les options décrites dans les sections suivantes :
1
Sur la page Unité <type>, avec l'option Groupe de stockage sélectionnée, cliquez sur Créer un groupe de stockage.
2
Dans la boîte de dialogue Créer un groupe de stockage, configurez les options ci-dessous :

Nom du groupe de stockage

Saisissez le nom du groupe de stockage. Le nom doit commencer par un caractère alphabétique.

Type de compression

Sélectionnez l'un des niveaux de compression suivants pour l'optimisation du stockage :

Rapide : réduit le temps de sauvegarde en économisant moins d'espace de stockage.
Meilleur : allonge le temps de sauvegarde en économisant davantage d'espace de stockage.

Type de chiffrement

Sélectionnez l'un des types de chiffrement suivants :

Aucune : Valeur par défaut.
Statique : une clé globale fixe est utilisée pour chiffrer toutes les données.
Interne : les clés de chiffrement de contenu sont générées et changées à une heure spécifiée.

Phrase secrète

Ce champ est activé uniquement lorsque vous sélectionnez les options Interne et Statique dans le champ Type de chiffrement.

Pour chiffrer les clés de chiffrement de contenu, saisissez une phrase secrète. La chaîne de la phrase secrète peut contenir 255 caractères maximum et contenir des caractères alphanumériques et spéciaux.

Période de rotation

Ce champ est activé uniquement lorsque vous sélectionnez l'option Interne dans le champ Type de chiffrement.

Sélectionnez le nombre de jours pour la rotation de clé. La valeur par défaut est de 30 jours. Générez la nouvelle clé une fois la période de rotation expirée.

La plage autorisée pour ce champ est de 7 à 25 550 jours.

1
Sur la page Unité <type>, recherchez le groupe de stockage, cliquez sur l'icône correspondante dans la colonne Actions, puis sélectionnez Modifier.
2
Dans la boîte de dialogue Modifier le groupe de stockage, mettez à jour les options décrites dans la section Création d'un groupe de stockage.
3
Cliquez sur Enregistrer.
1
Sur la page Unité <type>, dans la liste des groupes de stockage, recherchez le groupe de stockage, cliquez sur l'icône correspondante dans la colonne Actions, puis sélectionnez Statistiques.
Dans la boîte de dialogue Statistiques, vous pouvez afficher les informations suivantes : Espace physique utilisé, Octets ingérés, Nombre de fichiers, Octets post-déduplication, Octets post-compression, Octets post-chiffrement, Nombre d'inodes, Statut de nettoyage, Statut de chiffrement, Débit de lecture, Débit d'écriture, Gains de déduplication et Gains de compression.
1
Sur la page Unité<type>, dans la liste des groupes de stockage, recherchez le groupe de stockage, cliquez sur l'icône correspondante dans la colonne Actions, puis sélectionnez Supprimer.
2
Dans la boîte de dialogue Supprimer un groupe de stockage, cliquez sur Retirer.

Retrait d'un système Quest DR Series

3
Dans la boîte de dialogue Retirer l'unité Quest DR, cliquez sur Retirer.
Related Documents