Chat now with support
Chat with Support

NetVault 12.2 - Guide de l'administrateur pour fournisseur de services gérés

Introduction Mise en route Configuration des clients
À propos des clients NetVault Backup Installation de logiciels à partir de l'interface utilisateur Web (installation push) Ajout de clients (Windows uniquement) Gestion des clients Gestion de groupes de clients
Gestion de la recherche dans le catalogue Configuration des unités de stockage
À propos des unités de stockage Considérations relatives aux SAN Systèmes Quest DR Series Quest QoreStor NetVault SmartDisk Systèmes EMC Data Domain Snapshot Array Manager Bibliothèque de bandes virtuelles Lecteurs autonomes virtuels Bibliothèques de bandes virtuelles partagées Unités de bande physique
Sauvegarde de données Gestion des stratégies Restauration de données Gestion du tableau de bord de NetVault Backup Gestion des sessions Surveillance des journaux Gestion des unités de stockage
Accès basé sur des rôles pour gérer les unités de stockage Surveillance de l'activité des unités Gestion des unités de stockage sur disque en mode Liste Gestion des unités de stockage sur disque en arborescence Gestion de Snapshot Array Manager Gestion des bibliothèques de bandes en mode Liste Gestion des bibliothèques de bandes en arborescence Gestion de lecteurs de bandes en mode Liste Gestion de lecteurs de bandes en arborescence Ajout d'unités partagées
Gestion des unités de stockage Gestion des comptes utilisateur et de groupe Gestion des locataires Surveillance des événements et configuration de notifications Création de rapports dans NetVault Backup Utilisation de clusters de clients Configuration des paramètres par défaut de NetVault Backup
À propos de la configuration des paramètres par défaut Configuration des paramètres de chiffrement Configuration des options de plug-in Configuration des paramètres par défaut des post scripts Configuration des paramètres par défaut du Plug-in Vérifier Configuration des paramètres du Gestionnaire de déploiement Configuration des paramètres du gestionnaire de sessions Configuration des paramètres du démon de journalisation Configuration des paramètres du Gestionnaire de médias Configuration des paramètres du Gestionnaire de réseaux Configuration des paramètres du Gestionnaire de processus Configuration des paramètres d'unité RAS Configuration des paramètres de l'Ordonnanceur Configuration des paramètres du Service Web Configuration des paramètres du démon d'audit Configuration des paramètres du pare-feu Configuration des paramètres généraux Configuration des paramètres de sécurité Synchronisation de l'heure NetVault Configuration de l'utilitaire de rapports Configuration des paramètres par défaut de la WebUI de NetVault Backup Configuration de NetVault Backup pour l'utilisation d'un fournisseur VSS spécifique Configuration des paramètres par défaut à l'aide de Txtconfig
Trace de diagnostic Gestion des données de diagnostic Utilisation de l'utilitaire deviceconfig Processus NetVault Backup Variables d'environnement Ports réseau utilisés par NetVault Backup Dépannage
Erreurs courantes
Échec du démarrage du service NetVault Backup sous Windows Échec du démarrage du service NetVault Backup après le redémarrage de l'ordinateur La connexion échoue après un changement d'adresse IP du serveur Comportement inattendu de la WebUI de NetVault Backup L'interface Web ne s'exécute pas en mode Affichage de compatibilité dans Internet Explorer Échec du programme d'installation de NetVault Backup lors d'une installation de type push La sauvegarde VSS échoue Modification de la taille de tampon des sockets TCP/IP sous Windows Échec des restaurations à l'aide d'ensembles de sauvegardes « Copie de données » sur les clients exécutant NetVault Backup 10.0.1 La restauration sur les plates-formes Itanium échoue si l'index dépasse 2 Go Après une mise à niveau, une erreur de console s'affiche sur les pages de la WebUI L'utilisateur de domaine ne peut pas se connecter au serveur NetVault Backup si l'attribut de la station de travail est défini. L'utilisateur de domaine ne peut pas se connecter au serveur NetVault Backup sur Debian 9. L'ajout de l'ordinateur cible en tant que client échoue, après une installation push réussie. Impossible d'installer, de désinstaller ou d'accéder à la page de recherche dans le catalogue après la désinstallation manuelle de l'hôte client NetVault Backup. Impossible d'installer, de désinstaller la recherche dans le catalogue sur le client après la migration du serveur NetVault Backup avec le même nom de serveur ou un autre nom de serveur
Mode sans échec dans NetVault Backup

Ajout d'un système Data Domain

Pour utiliser un système Data Domain afin d'effectuer des sauvegardes et des restaurations, vous devez au préalable ajouter l'unité au serveur NetVault Backup. Vous pouvez utiliser l'assistant de configuration pour ajouter et configurer cette unité.

1
Cliquez sur Configuration guidée dans le volet Navigation, puis sur Ajouter des unités de stockage sur la page Assistant de configuration de NetVault.
Dans l'onglet Navigation, cliquez sur Gérer les unités, puis sur Ajouter une unité.
2
Sur la page Ajouter des unités de stockage, sélectionnez l'option Unité Data Domain Boost, puis cliquez sur Suivant.
3
Dans la page Ajouter un stockage EMC DDBoost, renseignez les informations ci-dessous.

Nom / adresse IP du réseau

Saisissez le nom de domaine complet (FQDN) ou l'adresse IP du système Data Domain.

Si le serveur ne peut pas résoudre le nom d'hôte, l'unité n'est pas ajoutée.

Nom d'utilisateur

Spécifiez un compte d'utilisateur DD Boost qui peut être utilisé pour se connecter à l'unité afin d'effectuer des sauvegardes et des restaurations. Assurez-vous que le compte d'utilisateur est créé sur le système Data Domain avant d'ajouter l'unité au serveur NetVault Backup.

Mot de passe

saisissez le mot de passe du compte d'utilisateur.

Conteneur

Saisissez le nom du conteneur. Si le conteneur spécifié n'existe pas sur le système Data Domain, NetVault Backup le crée automatiquement lorsque vous ajoutez l'unité au serveur. Vous pouvez configurer plusieurs conteneurs sur un système Data Domain unique.

Chaque système Data Domain ajouté à NetVault Backup représente un conteneur.

Taille de bloc

Saisissez ou sélectionnez la taille de bloc pour les transferts de données. La taille du bloc est indiquée en KiB. La valeur par défaut est de 128 KiB.

Limite de flux

La valeur par défaut de ce paramètre est de 32 flux. Ce paramètre s'applique à tous les serveurs NetVault Backup auxquels le conteneur est ajouté. Si le nombre de flux de données dépasse la limite définie pour le conteneur, le gestionnaire de médias renvoie une erreur (« L'unité contient trop de flux »).

Vous pouvez définir la limite de flux logiciel sur une valeur de 1 à 256.

Si le conteneur est ajouté à plusieurs serveurs NetVault Backup, définissez la même limite en flux logiciel sur tous les serveurs.

Forcer l'ajout

Si l'unité est déjà ajoutée à un autre serveur NetVault Backup sous le même nom, cochez la case Forcer l'ajout. Cette option peut être utile si vous avez exécuté une récupération d'urgence pour reconstruire le serveur NetVault Backup.

4
Cliquez sur Suivant pour ajouter l'unité.

NetVault Backup écrit les statistiques de transfert de données des systèmes Data Domain dans le fichier stats.stnz. Le processus nvstatsmngr utilise ce fichier et nécessite sa mise à jour régulière. Cependant, des mises à jour fréquentes peuvent avoir un impact important sur les performances du système. Par défaut, NetVault Backup met à jour le fichier toutes les 5 secondes ou tous les 10 blocs de transfert de données. Vous pouvez changer ce paramètre par défaut dans la page Modifier les paramètres. Pour plus d'informations, voir Configuration des paramètres de mise à jour du transfert pour des unités RAS étrangères.

Commandes DD Boost

Cette section présente rapidement les commandes DD Boost que vous pouvez utiliser pour gérer les fonctionnalités DD Boost sur un système Data Domain. Pour plus d'informations sur ces commandes, reportez-vous à la section DD Boost du document DD OS Administration Guide (Guide d'administration DD OS). Pour plus d'informations sur la configuration de DD Boost à partir de l'interface utilisateur graphique d'Enterprise Manager, reportez-vous au document DD OS Administration Guide (Guide d'administration DD OS).

Cette commande équivaut à l'émission de la commande ddboost ifgroup disable suivie de plusieurs commandes ddboost ifgroup del interface ipaddr.

Snapshot Array Manager

Cette section inclut la rubrique suivante :

Gestionnaire de baies de stockage pris en charge

Related Documents