Chat now with support
Chat with Support

NetVault 11.3 - Guide d'installation

Introduction Déploiement de NetVault Backup Révision des prérequis d'installation Installation de NetVault Backup Révision des exigences de post-installation Mise à niveau de NetVault Backup Gestion des licences NetVault Backup Suppression de NetVault Backup Dépannage

Solaris 10 (SPARC et x86-64)

Sous Solaris 10, vous devez configurer l'utilitaire de pilote sgen pour ajouter au serveur NetVault Backup les unités de bibliothèque raccordées au client.

3
Ouvrez le fichier sgen.conf pour le modifier. Assurez-vous que le pilote sgen est configuré pour être raccordé à l'unité cible. La ligne sgen de ce fichier doit se présenter comme suit :
Si vous modifiez le fichier sgen.conf, il peut être nécessaire de redémarrer le système cible.
Étape 2 : vérifiez que le répertoire « dev/scsi/changer » contient les fichiers appropriés et qu'ils ont été correctement associés à l'unité cible :
5
Créez un lien symbolique dans le répertoire /dev pour le fichier de l'unité NetVault Backup associé au chemin matériel utilisé dans le répertoire /dev/scsi/changer :

Solaris 11 (SPARC et x86-64)

Sous Solaris 11, le système d'exploitation ne met pas correctement à jour la configuration de l'ordinateur pour associer le bras chargeur de la bibliothèque au lecteur sgen après la mise à jour du fichier sgen.conf par NetVault Backup. Vous pouvez suivre la procédure ci-dessous pour mettre à jour la configuration de l'ordinateur.

Pour plus d'informations, reportez-vous au Guide d'administration d'Oracle Solaris.

2
Créez une copie du fichier driver_aliases. Supprimez le lecteur sgen, puis réinstallez-le :
REMARQUE : il peut être nécessaire de copier /kernel/drv/sgen.conf vers /etc/drivers/drv.
Si la sortie de la commande grep indique que les alias scsiclass,08 et scsa,0.8.bmpt sont attribués au lecteur sgen, cela signifie qu'il est correctement configuré.

Ubuntu

Sous Ubuntu, suivez la procédure ci-dessous pour modifier le script de démarrage de NetVault Backup.

Ces étapes sont requises, car le dossier /var/lock réside dans un fichier temporaire sous Ubuntu, qui est vidé à chaque arrêt du système d'exploitation.

1
Ouvrez le fichier startup.sh. Ce fichier se situe dans le répertoire /usr/netvault/etc/.

Windows

Sous Windows, les unités de sauvegarde raccordées localement ne doivent pas être contrôlées par le service Stockage amovible de Windows.

2
Cliquez avec le bouton droit sur Ordinateur, puis sélectionnez Gérer pour ouvrir la fenêtre Gestion de l'ordinateur.
3
Développez le nœud Stockage pour afficher l'unité locale. Cliquez sur l'unité avec le bouton droit, puis sélectionnez Propriétés.
4
Dans l'onglet Général, désactivez la case Activer la bibliothèque. Cliquez sur le bouton Appliquer, puis sur OK pour fermer la boîte de dialogue.
Related Documents