Chat now with support
Chat with Support

NetVault Backup Plug-in for Exchange 12.0 - Guide de l'utilisateur

Présentation de Plug-in NetVault Backup for Exchange Définition d'une stratégie de protection des données Exchange Planification du déploiement Exchange Server Installation et retrait du plug-in Configuration du plug-in Sauvegarde de données Restauration de données
Présentation de la restauration et de la récupération Restauration de données à l'aide du plug-in Utilisation de procédures de restauration avancées
Dépannage

Sélection des données à restaurer

1
Dans le volet de navigation, cliquez sur Créer une session de restauration.
2
Sur la page Créer une tâche de restauration : sélectionner l'ensemble de sauvegardes, sélectionnez Plug‑in for Exchange dans la liste Type de plug-in.

Moteur de stockage extensible

Complète

ESE FULL

Copier

ESE COPY

Incrémentielle

ESE INCREMENTAL

Différentielle

ESE DIFFERENTIAL

Service VSS

Complète

VSS FULL

Copier

VSS COPY

Incrémentielle

VSS INCREMENTAL

Différentielle

VSS DIFFERENTIAL

Lorsque vous sélectionnez un ensemble de sauvegardes, les détails ci-dessous sont affichés dans la zone Informations sur l'ensemble de sauvegardes : ID de session, titre de la session, nom du serveur, nom du client, nom du plug-in, date et heure de l'ensemble de sauvegardes, paramètre de retrait, sauvegarde incrémentielle ou non, archive ou non, taille de l'ensemble de sauvegardes et sauvegarde basée ou non sur les instantanés.
5
Cliquez sur Suivant.
6
Dans la page Créer un ensemble de sélections, sélectionnez les données que vous souhaitez restaurer.

Définition des options de restauration

Les options affichées dans l'onglet Options de restauration et de récupération dépendent de la version d'Exchange Server utilisée. De plus, les options disponibles pour Exchange 2007 dépendent de la méthode de sauvegarde utilisée.

Définition des options de restauration et de récupération pour Exchange 2007

Sur la page Créer un ensemble de sélections, cliquez sur Modifier les options de plug-in, puis configurez les paramètres suivants sous l'onglet Options :

Méthode de restauration : Sélectionnez une des options suivantes :
Moteur de stockage extensible (ESE) : Sélectionnez cette option pour restaurer les données sélectionnées à l'aide de la méthode ESE, qui permet la restauration des sauvegardes complètes, différentielles et incrémentielles. Pour plus d'informations, voir Méthode de restauration ESE (Moteur de stockage extensible).
Copier les fichiers dans le répertoire cible uniquement : Sélectionnez cette option si vous souhaitez restaurer les fichiers bruts du stockage vers un répertoire cible spécifique. Lorsque vous choisissez cette méthode, la récupération de la base de données n'est pas disponible. Lorsque vous effectuez une restauration en utilisant cette méthode, vous n'avez pas besoin de démonter les bases de données du serveur Exchange avant de démarrer la session de restauration.
Service VSS : (disponible uniquement pour les sauvegardes VSS) Sélectionnez cette option pour restaurer les données sélectionnées à l'aide de la méthode VSS, qui permet la restauration des sauvegardes complètes, différentielles et incrémentielles. Pour plus d'informations, voir Méthode de sauvegarde VSS (Volume Shadow Copy Services).
Options de restauration : sélectionnez les options applicables :
Restaurer les fichiers à partir de la sauvegarde : Cette option est sélectionnée par défaut pour restaurer les fichiers sélectionnés dans un jeu de sauvegarde. Si l'option Effectuer une récupération (Activer uniquement sur la dernière étape de la séquence de restauration) n'a pas été sélectionnée pour la dernière session de restauration dans une séquence de restauration, exécutez une session de restauration supplémentaire. Pour cette session, le même ensemble de sauvegardes doit être sélectionné, l'option Restaurer les fichiers à partir de la sauvegarde désactivée, et l'option Effectuer une récupération (Activer uniquement sur la dernière étape de la séquence de restauration) sélectionnée. Une fois ces options définies, NetVault Backup effectue la récupération sans retransférer les données du média de sauvegarde vers le serveur Exchange.
Répertoire temporaire utilisé pendant la restauration : (pour les fichiers journaux restaurés sur les sauvegardes ESE uniquement) Les fichiers journaux de transactions et les fichiers de correctifs sont stockés dans un emplacement temporaire pendant le processus de restauration et de récupération. Dans ce champ, spécifiez un répertoire temporaire vide pour cette session de restauration.
Nombre maximal de flux parallèles : Spécifiez le nombre maximum de flux de restauration parallèles à utiliser pendant la restauration. Par défaut, ce champ affiche le nombre maximum autorisé en fonction de la version et de l'édition de l'application Exchange Server utilisée pour générer la sauvegarde.
Démonter les bases de données avant la restauration (non recommandé pour les restaurations vers les groupes de stockage de récupération) : Sélectionnez cette option pour démonter automatiquement les bases de données sélectionnées pour la restauration avant de les restaurer. Toutes les bases de données des groupes de stockage sélectionnés sont démontées lors de la restauration des sauvegardes VSS. Par ailleurs, les bases de données des RSG ne sont pas démontées lorsque cette option est sélectionnée.
Définir l'indicateur 'Cette base de données peut être remplacée par une restauration' pour les bases de données (non requis pour les restaurations ESE vers la base de données d'origine) : Sélectionnez cette option pour restaurer automatiquement toutes les bases de données impliquées dans l'opération de restauration et éliminer l'obligation d'utiliser un utilitaire Exchange pour cette opération. Si vous ne sélectionnez pas cette option, Quest vous recommande d'utiliser la Console de gestion Exchange, le gestionnaire système Exchange ou l'environnement de ligne de commande Exchange Management Shell afin de définir les autorisations de remplacement nécessaires pour assurer la réussite d'une restauration.
IMPORTANT: La sélection de Cette base de données peut être remplacée par une restauration est soumise aux limitations suivantes :
Lorsqu'un RSG est configuré pour une base de données, l'autorisation de remplacement n'est pas définie pour les bases de données du RSG. Quest recommande de ne pas sélectionner cette option si l'emplacement de restauration est redirigé vers un RSG.
Suspendre la réplication des groupes de stockage avant la restauration : (uniquement disponible pour Exchange 2007) Sélectionnez cette option pour désactiver automatiquement la réplication vers tous les groupes de Stockage dont la réplication est activée pour la LCR et la CCR.
Mettre à jour la réplication des groupes de stockage après la récupération (Supprime les fichiers existants et reprend la réplication) : (uniquement disponible pour les environnements LCR Exchange 2007) Sélectionnez cette option pour mettre automatiquement à jour les données de réplication pour l'environnement LCR. Une fois que les fichiers de base de données répliqués existants ont été supprimés, la réplication est mise à jour par la copie de la nouvelle base de données et des fichiers journaux. Ce processus supprime la base de données et les fichiers journaux répliqués existants. Une fois que la session de restauration se termine avec cette option, la console de gestion Exchange doit avoir l'état Saines.
REMARQUE: À l'issue de l'opération Mettre à jour la réplication des groupes de stockage après la récupération, l'État de copie du groupe de stockage restauré dans la console de gestion Exchange peut indiquer Initialisation au lieu de Saines. Cependant, cet état ne pose pas de problème, puisque celui des copies passe à Saines une fois qu'un nouveau fichier journal est généré pour le groupe de Stockage actif.
Options de récupération : sélectionnez les options applicables :
Effectuer une récupération (Activer uniquement lors de la dernière étape de la séquence de restauration) : Sélectionnez cette option lorsque vous effectuez la dernière tâche d'une séquence de restauration. Si la séquence de restauration ne comprend qu'une sauvegarde complète, sélectionnez cette option pour la sauvegarde complète. Si la séquence de restauration comprend des restaurations incrémentielles ou différentielles, sélectionnez cette option pour la restauration de la dernière sauvegarde de la séquence de restauration. Cette option finalise le processus de restauration après l'achèvement de la session de restauration pour laquelle il a été sélectionné ; autrement dit, le serveur Exchange est alerté pour effectuer les tâches de récupération nécessaires. Toutes les autres options de la section Options de récupération sont désactivées, sauf si cette option est sélectionnée.
IMPORTANT: Lorsque l'option Effectuer une récupération est utilisée avec l'option Monter les bases de données après la récupération, NetVault Backup ne peut pas remonter automatiquement toutes les bases de données incluses dans la restauration, à l'issue de la récupération. Les groupes de stockage auxquels appartiennent les bases de données sélectionnées peuvent être montés à l'aide de l'utilitaire Console de gestion Exchange (2007). Pour plus d'informations sur cette procédure, voir la documentation Exchange pertinente.
Vérifier le bon déroulement de la récupération : (Restauration ESE uniquement) Sélectionnez cette option pour terminer le processus de récupération, qui inclut la réexécution des fichiers journaux restaurés, pendant de la session de restauration NetVault Backup. Cette option garantit que l'état de la session de restauration reflète le passage des bases de données de la boîte aux lettres à un état cohérent et le montage des bases de données. La désactivation de cette option met fin à la session de restauration NetVault Backup une fois que les fichiers ont été restaurés sur le serveur Exchange et que la restauration a été lancée ; cependant, l'état de la session de restauration ne reflète pas exactement l'état des bases de données et de la récupération. Par conséquent, connectez-vous localement au serveur Exchange cible et vérifiez l'état des données restaurées.
Réexécution des journaux actuels : (automatique pour les sauvegardes VSS) Sélectionnez cette option pour indiquer au plug-in de demander que le serveur Exchange cible accède aux fichiers journaux de transactions supplémentaires générés après le point d'exécution de la sauvegarde. Après l'accès aux fichiers journaux de transactions, ils sont appliqués pendant les opérations de récupération du serveur Exchange, c'est-à-dire après la restauration complète des données, pour amener les bases de données applicables à leur état le plus récent.
IMPORTANT: Si l'option Réexécution des journaux actuels est désactivée pour les sauvegardes ESE, les journaux de transaction actuels ne sont pas appliqués au cours de la phase de récupération. Cette sélection entraîne la perte de toutes les données nouvelles ou modifiées depuis l'exécution de la sauvegarde.

Lors de la restauration de sauvegardes VSS, les journaux actuels sont réexécutés automatiquement. Par conséquent, si vous souhaitez effectuer la restauration à partir de la dernière sauvegarde, supprimez les journaux actuels avant d'exécuter la restauration VSS.
Supprimer les fichiers journaux temporaires après la récupération : (sélection par défaut) Laissez cette option sélectionnée pour supprimer les fichiers temporaires, les fichiers journaux temporaires et les correctifs du répertoire indiqué dans le champ Répertoire temporaire pour les fichiers journaux restaurés une fois le processus de récupération terminé. Désactivez cette option pour conserver les fichiers journaux et les correctifs une fois le processus de récupération terminé
IMPORTANT: L'option Supprimer les fichiers journaux temporaires après la récupération doit être sélectionnée dans presque tous les cas. Si cette option n'est pas sélectionnée, les restaurations ultérieures qui utilisent le même répertoire pour les fichiers temporaires peuvent échouer, auquel cas Exchange signale des fichiers journaux incomplets, incongrus ou hors séquence et des erreurs de base de données peuvent se produire.
Monter les bases de données après la récupération : (sélection par défaut) Cette option peut être sélectionnée pour monter automatiquement les bases de données démontées dans les bases de données à l'issue de la restauration. Quest vous recommande de ne pas désactiver cette option ; dans le cas contraire, montez manuellement les bases de données à l'issue de la restauration pour les remettre en ligne.

Définition des options de récupération et de restauration pour Exchange 2010 et versions ultérieures

Sur la page Créer un ensemble de sélections, cliquez sur Modifier les options de plug-in, puis configurez les paramètres suivants sous l'onglet Options :

Méthode de restauration : Sélectionnez une des options suivantes :
Service VSS : Sélectionnez cette option pour restaurer les données sélectionnées à l'aide de la méthode VSS, qui permet la restauration des sauvegardes complètes, différentielles et incrémentielles. Pour plus d'informations, voir Méthode de sauvegarde VSS (Volume Shadow Copy Services).
Copier les fichiers dans le répertoire cible uniquement : Sélectionnez cette option si vous souhaitez restaurer les fichiers bruts du stockage vers un répertoire cible spécifique. Lorsque vous choisissez cette méthode, la récupération de la base de données n'est pas disponible. Lorsque vous effectuez une restauration en utilisant cette méthode, vous n'avez pas besoin de démonter les bases de données du serveur Exchange avant de démarrer la session de restauration.
Options de restauration : sélectionnez les options applicables :
Répertoire cible : Si vous avez sélectionné l'option Copier les fichiers dans le répertoire cible uniquement, mettez à jour le chemin de la cible si vous ne souhaitez pas utiliser le chemin par défaut.
Nombre maximal de flux parallèles : Spécifiez le nombre maximum de flux de restauration parallèles à utiliser pendant la restauration. Par défaut, ce champ affiche le nombre maximum autorisé en fonction de la version et de l'édition de l'application Exchange Server utilisée pour générer la sauvegarde.
Ne pas remplacer les fichiers existants : Cette option, sélectionnée par défaut, s'applique aux fichiers physiques composant une base de données Exchange Server, y compris les fichiers de base de données, les journaux de transactions et les journaux de transactions partiels. Cette option fonctionne avec les deux options de la méthode de restauration précédente.
Pour effectuer une récupération logicielle, laissez cette option sélectionnée afin de garantir que le plug-in ne remplace pas un fichier du même nom dans le répertoire cible spécifié. Par exemple, si vous restaurez des fichiers dans un répertoire de base de données dans lequel se trouvent des journaux de transactions et des journaux de transactions partiels créés depuis la dernière sauvegarde, la sélection de cette option conserve les journaux existants et la récupération inclut les journaux existants ainsi que d'autres journaux de transactions restaurés à partir de la sauvegarde.
IMPORTANT: Si vous restaurez une séquence de sauvegardes complètes et incrémentielles ou différentielles, utilisez le même paramètre pour l'option Ne pas remplacer les fichiers existants pour chaque étape de la séquence. Par exemple, si vous sélectionnez cette option lorsque vous restaurez la sauvegarde complète de base, veillez à la sélectionner également pour chaque sauvegarde incrémentielle ou différentielle ultérieure.
Démonter les bases de données avant la restauration (non recommandé pour les restaurations vers les groupes de stockage de récupération) : Sélectionnez cette option pour démonter automatiquement les bases de données sélectionnées pour la restauration avant de les restaurer. Toutes les bases de données des bases de données de boîtes aux lettres sélectionnées sont démontées lors de la restauration des sauvegardes VSS. Par ailleurs, les bases de données des RSG ne sont pas démontées lorsque cette option est sélectionnée.
Définir l'indicateur 'Cette base de données peut être remplacée par une restauration' pour les bases de données (non requis pour les restaurations ESE vers la base de données d'origine) : Sélectionnez cette option pour restaurer automatiquement toutes les bases de données impliquées dans l'opération de restauration et éliminer l'obligation d'utiliser un utilitaire Exchange pour cette opération. Si vous ne sélectionnez pas cette option, Quest vous recommande d'utiliser la Console de gestion Exchange, le gestionnaire système Exchange ou l'environnement de ligne de commande Exchange Management Shell afin de définir les autorisations de remplacement nécessaires pour assurer la réussite d'une restauration.
IMPORTANT: La sélection de Cette base de données peut être remplacée par une restauration est soumise aux limitations suivantes :
Suspendre la réplication de la base de données avant la restauration : (Uniquement disponible pour les déploiements de DAG) Sélectionnez cette option pour désactiver la copie de la base de données automatiquement pour toutes les bases de données de boîtes aux lettres pour lesquelles la fonction DatabaseCopy est activée pour l'environnement DAG.
Mettre à jour la réplication de la base de données après la récupération (Supprime les fichiers existants et reprend la réplication) : (disponible uniquement pour les déploiements DAG) Sélectionnez cette option pour mettre automatiquement à jour la copie de la base de données pour l'environnement DAG. Une fois que les fichiers de la copie de base de données existants ont été supprimés, la base de données est mise à jour en copiant la nouvelle base de données et les fichiers journaux. Cette étape supprime la copie de base de données et les fichiers journaux existants. Une fois que la session de restauration se termine avec cette option, la Console de gestion Exchange doit avoir l'état Saines. La mise à jour d'une copie de base de données peut prendre beaucoup de temps selon la taille de la base de données, la bande passante et la latence réseau.
REMARQUE: À l'issue de l'opération Mettre à jour la réplication de la base de données après la récupération, l'État de copie de la base de données de boîtes aux lettres restauré dans la console de gestion Exchange peut indiquer Initialisation au lieu de Saines. Cependant, cet état ne pose pas de problème, puisque celui des copies passe à Saines une fois qu'un nouveau fichier journal est généré pour la base de données de boîtes aux lettres active.
Options de récupération : sélectionnez les options applicables :
Effectuer une récupération (Activer uniquement lors de la dernière étape de la séquence de restauration) : Sélectionnez cette option lorsque vous effectuez la dernière tâche d'une séquence de restauration. Si la séquence de restauration ne comprend qu'une sauvegarde complète, sélectionnez cette option pour la sauvegarde complète. Si la séquence de restauration comprend des restaurations incrémentielles ou différentielles, sélectionnez cette option pour la restauration de la dernière sauvegarde de la séquence de restauration. Cette option finalise le processus de restauration après l'achèvement de la session de restauration pour laquelle il a été sélectionné ; autrement dit, le serveur Exchange est alors alerté pour effectuer toutes les tâches de récupération nécessaires. Toutes les autres options de la section Options de récupération sont désactivées, sauf si cette option est sélectionnée.
Monter les bases de données après la récupération : (sélection par défaut) Cette option peut être sélectionnée pour monter automatiquement les bases de données démontées dans les bases de données à l'issue de la restauration. Quest vous recommande de ne pas désactiver cette option ; dans le cas contraire, montez manuellement les bases de données à l'issue de la restauration pour les remettre en ligne.
Related Documents