Chat now with support
Chat with Support

KACE Systems Management Appliance 10.0 Common Documents - Notes de publication

Fonctions de gestion des actifs

Fonctions de gestion des actifs

Cette version de l’appliance de gestion des systèmes (SMA) KACE comprend les fonctionnalités de gestion des actifs suivantes.

Importation d’actifs planifiée : à compter de cette version, vous pouvez configurer une importation d’actifs planifiée à partir d’un fichier de valeurs séparées par des virgules (CSV) situé sur un partage réseau, à l’aide de l’Assistant Importer des actifs. L’Assistant inclut une nouvelle page, Planification de sélection d’importations d’actifs, qui vous permet de choisir parmi les modèles de planification disponibles selon vos besoins.
Possibilité de mapper le champ État de l’actif lors de l’importation d’actifs : la page Mappage de l’Assistant Importer des actifs vous permet désormais de faire correspondre le champ État de l’actif à une colonne du fichier CSV. Ceci est utile lorsque vous avez besoin d’importer un nombre élevé d’actifs présentant chacun un état particulier (tel qu’Actif). Si vous ne spécifiez pas ce mappage, l'état par défaut associé au type d'actif sélectionné est attribué à chaque entrée d'actif importée.
Les administrateurs peuvent empêcher les utilisateurs non-administrateurs de supprimer des actifs : la page Détails du type d’actif comprend désormais l’option Autoriser les non-administrateurs à supprimer des actifs qui permet aux administrateurs d’indiquer si les utilisateurs non-administrateurs peuvent ou non supprimer des actifs. Cette option est désactivée par défaut. Seuls les administrateurs peuvent configurer cette option. Pour les autres types d'utilisateurs, ce champ s'affiche sur la page, mais il est désactivé.
Les administrateurs d’appliance peuvent créer des types d’actifs sans emplacement ni champs d’utilisateur. Pour certains types d’actifs (comme les achats ou contrats) ces informations ne sont pas utiles. La page Détails du type d’actif comprend désormais l’option Afficher les paramètres d’emplacement qui peut être utilisée pour inclure ou exclure le champ Emplacement dans le type d’actif sélectionné. De même, la valeur Cessionnaire de l’actif s’affiche uniquement dans les actifs de type Périphérique.

Fonctionnalités de communication avec le point de terminaison

Fonctionnalités de communication avec le point de terminaison

Cette version de l'appliance de gestion des systèmes (SMA) KACE comprend les fonctionnalités et améliorations suivantes en matière de communication avec le point de terminaison.

Détection des périphériques Microsoft Hyper-V ou System Center Virtual Machine Manager (SCVMM) : si votre organisation utilise un environnement virtuel Hyper-V, vous pouvez utiliser l’appliance pour détecter des périphériques Microsoft Hyper-V ou SCVMM via une planification de découverte. Pour rechercher les périphériques Hyper-V ou SCVMM sur votre réseau et pour capturer des informations à leur sujet, ajoutez une planification de découverte authentifiée. Chaque périphérique Hyper-V/SCVMM consomme une licence sans agent. Si le périphérique est équipé d’un agent KACE, il consomme également une licence pour cet agent.
Informations sur la batterie ajoutées aux détails du périphérique : la page Détails de l’appareil comprend désormais un nouveau groupe de champs, Batteries, qui affiche les informations relatives à la batterie pour les périphériques gérés par un agent ou sans agent sous Windows, Linux et MacOS. Ce groupe comprend les champs suivants :
Charge : Le pourcentage de la capacité actuelle de la batterie.
Composition chimique : Périphériques Windows et Linux uniquement. Le type de batterie, tel que Lithium Ion, etc.
Capacité actuelle (mWh) : La capacité actuelle de la batterie.
Capacité théorique (mWh) : La capacité maximale d’origine de la batterie.
Capacité en pleine charge (mWh) : La capacité maximale actuelle de la batterie. Cette valeur décline avec le temps.
Intégrité (%) : Le pourcentage de la capacité actuelle de la batterie par rapport à sa capacité maximale théorique.
Fabricant : Le fabricant de la batterie.
Nom : Le nom ou le modèle de la batterie.
Branchée : Indique si la batterie est actuellement branchée à une source d’alimentation.
Nombre de recharges : Périphériques MacOS uniquement. Le nombre de fois que la batterie a été rechargée.
Numéro de série : Le numéro de série de la batterie.
Temps restant (minutes) : Le nombre de minutes après lequel la batterie se décharge. Lorsque l’appareil est branché, ce champ est vide.
Capacité à télécharger et distribuer des fichiers de groupement de certificats cURL : Certains environnements utilisent des certificats cURL (Client URL) CA (autorité de certification) personnalisés pendant la communication agent-serveur. Ceci peut être utilisé pour vérifier les certificats SSL qui sont signés par une autorité qui n’est pas référencée dans le groupement d’agents par défaut. à compter de cette version, vous pouvez utiliser le paramètre Fichier de groupement de certificats CA sur la page Paramètres de l’agent pour télécharger un fichier de groupement de certificats CA cURL personnalisé ou revenir à la valeur par défaut.
Contrôle à distance : intégration à une solution tierce pour la gestion du contrôle à distance sur les systèmes Windows, Mac et Linux. SimpleHelp s’affiche désormais sous la forme d’une option sous Actions du périphérique sur la page Paramètres généraux. Pour plus d’informations au sujet de cet outil, consultez votre documentation SimpleHelp.
Affichage d’informations sur les périphériques inscrits sur le Cloud KACE Mobile Device Managed (MDM) : l’appliance affiche des informations sur les périphériques Mac OS X qui sont inscrits sur une instance intégrée du Cloud KACE MDM. Le type d’informations disponibles pour ces périphériques dépend de l’installation ou non d’un agent KACE SMA.
Méthode de gestion des périphériques s’affiche dans les détails du périphérique : le nouveau champ Type d’entrée du périphérique de la page Détails de l’appareil affiche la méthode de gestion du périphérique sélectionné : Périphérique de l’agent, Périphérique sans agent, Enregistrement saisi manuellement ou Périphérique de l’agent/sans agent (inventaire hybride Cloud KACE MDM).
Dissociation d’un périphérique du Cloud KACE MDM : pour les périphériques sans agent inscrits sur le Cloud KACE MDM, pour supprimer l’association du périphérique avec le Cloud KACE MDM et revenir aux enregistrements d’inventaire de l’agent uniquement, cliquez simplement sur Supprimer l’intégration sans agent sur la page Détails de l’appareil.
KBRSL retiré de l’appliance : KBRSL n’est plus inclus dans le code de provisionnement. Les planifications de provisionnement KBRSL existantes sont converties pour utiliser WinRM.
Intégration à l’appliance de déploiement des systèmes KACE (SDA) : l’agent KACE remplit les informations de configuration KACE SDA sur la vue d’inventaire des Détails de l’appareil de KACE SMA.
Mode d’alerte d’urgence : une nouvelle option de mode d’alerte d’urgence est ajoutée à la page Détails de l’alerte. Lorsque cette option est sélectionnée, le message d’alerte s’affiche au centre de l’écran, sans que l’utilisateur ne puisse le déplacer ou le passer en arrière-plan. L’alerte doit être résolue avant de pouvoir poursuivre toute autre tâche.
Ajout de variables de script natives du système d’exploitation pour l’espace de registre natif de Windows : à compter de cette version, vous pouvez ajouter NAT à HKLM (HKEY LOCAL MACHINE__) pour accéder à l’espace 32 ou 64 bits du registre dans les tâches de script le cas échéant. Exemple : HKLMNAT\Software\ABC.

Fonctionnalités de l'infrastructure

Fonctionnalités de l'infrastructure

Cette version de l'appliance de gestion des systèmes (SMA) KACE comprend les fonctionnalités et améliorations de l'infrastructure suivantes.

Correctifs KACE SMA : cette version inclut une solution complète de correctifs KACE SMA pour MS Windows et Mac OS. Ils sont téléchargés depuis Quest conformément aux options d'abonnement et de téléchargement choisies. Dans certaines situations, ces packages de correctifs peuvent aussi être téléchargés directement à partir du site de l’éditeur. Quest fournit des signatures de correctifs sûres, de qualité et en temps opportun pour les systèmes d'exploitation Windows et Mac, ainsi que pour de nombreuses applications couramment utilisées.
Après la mise à niveau vers cette version, une alerte s’affiche sur la page Résumé. Elle répertorie les rapports, règles d’utilisation des tickets ou filtres personnalisés obsolètes.
Un nouveau rapport intégré, intitulé Applications du catalogue de logiciels découvertes mais indisponibles pour l’application de correctifs, est disponible pour afficher les logiciels découverts dans le catalogue mais auxquels le correctif KACE ne peut pas être appliqué. Ce rapport peut vous aider lors de l’audit de logiciels tiers dans le cadre de mises à jour de sécurité.
Un nouveau rapport, intitulé Correctifs KACE incompatible, est inclus dans cette version. Pendant le processus de mise à niveau, les données des correctifs existants sont si possible converties au nouveau format. Ce rapport répertorie les correctifs qui ne peuvent pas être convertis.
Utilisation du protocole Security Assertion Markup Language (SAML) pour l’authentification unique : vous pouvez configurer l’appliance pour que les utilisateurs s’authentifient sans fournir leurs informations d’identification sur la page d’accueil à l’aide d’un outil d’authentification tiers. SAML est un protocole basé sur XML qui utilise des jetons de sécurité entre les fournisseurs d’identité et de services. Les jetons de sécurité contiennent des éléments d'assertion qui fournissent des informations sur l'identité de l'utilisateur. Utilisez la page Paramètres SAML pour configurer cette fonctionnalité.
Possibilité d’envoyer des données à un serveur Syslog : vous pouvez désormais configurer l’appliance pour envoyer des données de journal de serveur limitées à un serveur Syslog distant. Pour ce faire, sur la page Paramètres de sécurité, sélectionnez Activer Syslog distant, puis dans le champ Serveur Syslog distant, indiquez le nom de domaine complet (FQDN) ou l’adresse IP et le numéro de port du serveur Syslog distant.
Nombre d’appareils concernés disponibles pour l’inventaire des logiciels : la recherche avancée de la liste Logiciels inclut désormais le champ Périphériques affectés.
Nouvelle logique des pages de liste pour prendre en charge la lecture de code-barres. Lors du chargement d’une page de liste, l’attention est portée sur le champ de recherche de la page. Ceci se matérialise par le curseur placé dans la zone de texte. Cette implémentation permet la lecture de code-barres.

Problèmes résolus

Problèmes résolus

La liste ci-dessous répertorie les problèmes résolus dans cette version.

Problèmes résolus

Problème résolu

ID du problème

L’installation via le provisionnement du Cloud KACE Mobile Device Manager (MDM) peut échouer en raison de l’expiration du certificat de l’agent d’installation Mac OS 9.1.204.

K1-20620

Le téléchargement du profil Mac OS peut entraîner une erreur.

K1-20563

Le téléchargement du profil Mac OS entraîne l’erreur : Classe « NetworkSettingsUtil » introuvable.

K1-20561

Il n’était pas possible d’afficher les tickets parents archivés.

K1-20557

Les caractères spéciaux dans les e-mails encodés d’Europe occidentale (ISO) ne s’affichaient pas correctement.

K1-20549

Certains modèles de Chromebooks Dell n’étaient pas détectés lorsque le fabricant Dell était choisi.

K1-20544

Les fichiers de sauvegarde pouvaient être inutilement volumineux.

K1-20543

Les données de conformité des licences présentaient le risque de ne pas être mises à jour si elles se chevauchaient avec la fenêtre de sauvegarde.

K1-20542

Les options de planification de correctif Délai d’expiration de la détection et Délai d’expiration du déploiement permettaient de sélectionner des délais au-delà de deux heures (alors qu’elles ne devaient pas le permettre).

K1-20533

Les nouvelles lignes de commentaire issues du modèle de processus étaient exécutées en même temps.

K1-20528

Il pouvait arriver que des informations de traitement ne s’affichent pas après le rechargement de la page Détails du ticket.

K1-20522

Les jetons d’e-mails entrants ne fonctionnaient pas lorsqu’ils étaient envoyés à partir d’une règle d’utilisation des tickets.

K1-20458

Parfois, l’agent était reconnu comme étant un logiciel antivirus en raison d’un certificat expiré.

K1-20457

La durée de la mise à jour des données de conformité pouvait être inutilement longue.

K1-20450

Les rapports de l’Assistant sur les actifs comprenant des champs d’utilisateur personnalisés étaient vides à moins que l’identifiant de propriétaire OWNER_ID ne soit défini.

K1-20446

L’importation d’actifs ne définissait pas OWNER_ID pour les types non-périphériques.

K1-20445

Les utilisateurs sans e-mail défini pouvaient voir des tickets qui ne leur appartenaient pas sur la page Tickets.

K1-20441

Périphériques introuvables : la fonctionnalité d’archive ne fonctionnait pas correctement pour les appareils sans actifs correspondants.

K1-20438

Il arrivait que l’archivage d’actifs ne s’exécute pas selon la planification prévue lorsqu’une sauvegarde était en cours.

K1-20431

Le chargement de la page Détails de l’actif d’un logiciel pouvait être lent en présence d’un grand nombre de logiciels installés.

K1-20430

Application de correctif : la sélection du système d’exploitation au cours de l’enregistrement a été supprimée sans notification lorsque tous les périphériques sont sélectionnés.

K1-20417

Les autorisations autres que celles par défaut pouvaient empêcher l’application mobile KACE GO de répertorier avec exactitude les périphériques.

K1-20405

La boîte de dialogue contextuelle Changer l’emplacement ne s’affichait pas pour le paramètre régional français.

K1-20400

La création d’un nouvel actif pouvait définir le sous-type par défaut sur Aucun au lieu du sous-type par défaut.

K1-20398

Les éléments supprimés avant d’être complètement répliqués pouvaient encore s’afficher dans la liste ToDo.

K1-20396

La planification de provisionnement n’affichait pas les heures ou minutes pour les planifications de type Exécuter chaque et Exécuter le.

K1-20394

Une vérification de la garantie des périphériques Dell avec pour résultat Non valide pouvait empêcher de futures vérifications de garantie du même appareil.

K1-20385

Une étiquette intelligente de découverte avec SQL incorrect pouvait entraîner l’échec de l’ensemble de l’analyse.

K1-20374

Plusieurs utilisateurs pouvaient être créés lors de l’envoi par e-mail de tickets à l’aide d’un utilisateur archivé.

K1-20369

La génération des notifications par e-mail pour les mises à jour de tickets pouvait échouer.

K1-20360

Les liens contenus dans les rapports HTML planifiés de l’Assistant ne fonctionnaient pas lorsque le rapport était ouvert via e-mail.

K1-20351

La liste déroulante Appareils sur la page de script Exécuter maintenant pouvait prendre beaucoup de temps à s’afficher lors de l’utilisation d’étiquettes au niveau des appareils.

K1-20347

La suppression d’un historique d’actifs important pouvait échouer.

K1-20344

Le chargement de la planification de tâches pouvait parfois échouer sur une appliance avec beaucoup de réplicateurs.

K1-20342

L’exécution de l’option d’arborescence de recherche du Navigateur LDAP pouvait échouer.

K1-20327

Les profils Mac ne pouvaient pas être déployés en raison d’un chemin incorrect de l’agent.

K1-20321

Le ticket était affiché dans la vue Tous mes tickets lorsqu’un utilisateur avec une adresse e-mail similaire était ajouté à la liste CC.

K1-20304

Le texte/arrière-plan du thème sombre pour l’Assistant de traitement manquait de contraste.

K1-20290

L’agent d’installation pouvait mettre à jour par erreur des valeurs userinit s’il contenait la sous-chaîne userinit.exe.

K1-20286

Certains périphériques de machine virtuelle provisionnés n’affichaient pas les actions du périphérique VMware sur la page Détails de l’appareil.

K1-20285

Rapport prédéfini : les ordinateurs répertoriés par capacité libre étaient mal regroupés.

K1-20275

Le message Approbation parent requise avant de pouvoir fermer le ticket s’affichait par erreur.

K1-20267

La recherche avancée pour le champ État ne fonctionnait pas sur la page Catalogue de correctifs.

K1-20091

L’icône de suivi d’utilisation pouvait s’afficher par erreur sur les appareils Windows sans agent auxquels l’étiquette de suivi d’utilisation était ajoutée.

K1-20061

Le paramètre de délai d’expiration de la planification de découverte ne se comportait pas comme prévu.

K1-20012

Le nombre de puces dans l’inventaire pouvait être erroné pour Raspbery Pi.

K1-20007

Un numéro de série du BIOS vierge ou en double accompagné d’une adresse MAC en double pouvait provoquer le remplacement erroné d’enregistrements d’inventaire.

K1-19988

Les processus en liste noire ne mettaient pas toujours fin à l’ensemble de l’arborescence des processus. Cela entraînait la présence de processus orphelins et dans les cas extrêmes pouvait épuiser la mémoire au point de terminaison.

K1-19905

Lors de l’utilisation de l’application de correctifs hors ligne, la source et la cible hors ligne pouvaient avoir différents comptes actifs, inactifs et désactivés.

K1-19873

L’envoi des e-mails d’alimentation de correctif pouvait échouer en raison du non-respect de la configuration SMTP dans les paramètres réseau.

K1-19816

La recherche avancée Ne commence pas par échouait pour des groupes tels que les noms d’étiquettes et les titres de logiciels.

K1-19814

La mise à jour du BIOS Dell ne redémarrait pas toujours le client, et l’installation complète ne pouvait se faire qu’après un redémarrage.

K1-19770

Rapport prédéfini : le rapport Utilisateurs ajoutés ou modifiés au cours des 7 derniers jours était inexact.

K1-19703

Un caractère de retour à ligne dans le message de redémarrage des mises à jour Dell pouvait empêcher le redémarrage d’être achevé.

K1-19569

Les périphériques ajoutés manuellement pouvaient être supprimés à tort par le processus de nettoyage de nuit des appareils introuvables.

K1-19531

La commande de déploiement de l’installation infogérée (MI) n’est pas appliquée correctement entre les installations infogérées des logiciels et des logiciels de catalogue.

K1-19512

Lorsqu’un élément de l’inventaire des logiciels contenait des caractères non-anglais, les étiquettes intelligentes ne s’exécutaient pas toujours correctement.

K1-19507

Le formatage d’un message de redémarrage du correctif défini par le client n’était pas respecté.

K1-19492

L’importation LDAP pouvait exclure les attributs ne se trouvant pas sur l’ensemble des enregistrements.

K1-19406

Les modèles XPS de Dell n’étaient pas pris en charge par les mises à jour de Dell.

K1-19282

Un champ d’utilisateur personnalisé pour un actif était mal associé aux utilisateurs affectés dans les rapports.

K1-19226

La page d’inventaire des logiciels pouvait prendre beaucoup de temps à charger.

K1-18985

Le signalement des échecs de téléchargement de correctifs pouvait être erroné.

K1-18930

En cliquant sur le lien d’erreur du Catalogue de correctifs, le message Aucun périphérique trouvé pouvait s’afficher.

K1-18721

Les étiquettes intelligentes ciblant les titres et versions des logiciels pouvaient retourner des résultats incorrects.

K1-18398

Le message de redémarrage de correctifs s’affichant sur la machine client ne reflétait pas toujours celui configuré dans le correctif.

K1-18215

Point d’interrogation « ? » erroné observé dans la console KACE SMA hébergée sur Azure.

ESMP-6820

La section de commentaires des tickets ne s’effaçait pas lors de l’ajout simultané de commentaires et de pièces jointes.

ESMP-6672

Un ticket pouvait être fusionné avec un ticket fermé.

ESMP-6671

La fonctionnalité de recherche ne fonctionnait plus pour les utilisateurs à accès restreint lorsque l’option Afficher par était définie sur Mes éléments.

ESMP-6633

Page des Détails du correctif vierge en cliquant sur le correctif dans la section Remplace sur cette même page.

ESMP-6591

Les inventaires de l’agent de traitement réalisés avec une liste d’interfaces réseau manquante pouvaient échouer.

ESMP-6588

La section Paramètres SDA était absente de la page Champs à afficher de l’Assistant des rapports système.

ESMP-6468

La recherche d’appareils par Heure du déploiement SDA ne fonctionnait pas sur la page de la liste des appareils avec la recherche avancée.

ESMP-6467

Les balises HTML s’affichaient parfois dans la colonne Commentaires et résolution des rapports du Service Desk.

ESMAS-4552

La fusion de deux tickets émis par le même utilisateur l’ajoutait à la liste CC.

ESMAS-4537

L’émetteur ne pouvait pas voir ses tickets s’ils étaient déplacés dans une file d’attente pour laquelle il ne disposait pas des autorisations d’accès.

ESMAS-4516

Il n’était pas possible de trier selon la colonne Type sous la section Actifs affectés de la page Détails de l’emplacement.

ESMAM-1897

Related Documents