Chat now with support
Chat with Support

KACE Systems Management Appliance 10.0 Common Documents - Guide d'administration

À propos de l'Appliance de gestion des systèmes (SMA) KACE
À propos des composants de l'appliance KACE SMA À propos de la Console d'administration
Mise en route
Configuration de l'appliance
Configuration requise et caractéristiques Mettre l'appliance sous tension et se connecter à la Console d'administration Accès à la console de ligne de commande Suivi des modifications de configuration Configuration des paramètres généraux au niveau du système et au niveau admin Configuration des paramètres de date et d'heure de l'appliance Activation de l'authentification à deux facteurs pour tous les utilisateurs Vérification des paramètres de port, du service NTP et de l'accès à des sites Web Configuration des paramètres de réseau et de sécurité Configuration des paramètres de l'agent Configuration du délai d'expiration de la session et des paramètres d'actualisation automatique Configuration des paramètres régionaux Configuration du thème par défaut Configuration des préférences de partage de données À propos des exigences en matière d'application du DIACAP Configuration de l'accès à l'appareil mobile Activation de la commutation rapide pour les appliances liées et les organisations Liaison d'appliances Quest KACE Configuration des paramètres de l'historique
Définition et utilisation d'étiquettes pour gérer des groupes d'éléments
À propos des étiquettes Suivi des modifications apportées aux paramètres d'étiquettes Gestion des étiquettes manuelles Gestion des étiquettes dynamiques Gestion des groupes d'étiquettes Gestion des étiquettes LDAP
Configuration des comptes d'utilisateurs, de l'authentification LDAP et de l'authentification unique (SSO)
À propos des comptes d'utilisateur et de l'authentification utilisateur À propos des paramètres régionaux Gestion des comptes d'utilisateurs au niveau du système Gestion des comptes d'utilisateurs d'organisation Afficher ou modifier des profils d'utilisateurs Utilisation d'un serveur LDAP pour l'authentification utilisateur Importation d'utilisateurs à partir d'un serveur LDAP À propos de l'authentification unique (SSO) Activation ou désactivation de l'authentification unique Utilisation d'Active Directory ou LDAP pour l'authentification unique Configuration du protocole SAML pour l'authentification unique
Utilisation des partages de réplication Gestion des informations d'identification Configuration des actifs
À propos du composant Gestion des actifs Utilisation du tableau de bord de gestion des actifs À propos de la gestion des actifs Ajout et personnalisation des types d'actifs, et gestion des informations sur les actifs Gestion des actifs logiciels Gestion des actifs physiques et logiques Mise à jour et utilisation des informations sur les actifs Gestion des emplacements Gestion des contrats Gestion des licences Gestion des enregistrements d'achat
Configuration de la conformité des licences Gestion de la conformité des licences Configuration du Service Desk Configurer la durée de vie du cache pour les widgets Service Desk Création et gestion des organisations Importation et exportation de ressources de l'appliance
Gestion de l'inventaire
Utilisation du tableau de bord des inventaires Utilisation de la découverte des périphériques Gestion de l'inventaire des périphériques
À propos de la gestion des périphériques Fonctionnalités disponibles pour chaque méthode de gestion des périphériques À propos des données d'inventaire Suivi des modifications apportées aux paramètres d'inventaire Gestion des données d'inventaire Recherche et gestion des périphériques Provisioning de l'agent KACE SMA Déploiement manuel de l'agent KACE SMA
Obtention des fichiers d'installation d'agent Déploiement manuel de l'agent KACE SMA sur les périphériques Windows Déploiement ou mise à niveau manuelle de l'agent KACE SMA sur les périphériques Linux Exécution d'opérations de l'agent sur les périphériques Linux Déploiement ou mise à niveau manuelle de l'agent KACE SMA sur les périphériques Mac Exécution d'autres tâches de l'agent sur les périphériques Mac Affichage des informations collectées par l'agent
Utilisation de la gestion sans agent Ajout manuel de périphériques dans la Console d'administration ou à l'aide de l'API Application forcée des mises à jour de l'inventaire Gestion des périphériques introuvables Obtention d'informations de garantie Dell
Gestion des applications dans la page Logiciels Gestion de l'inventaire du catalogue de logiciels
À propos du catalogue de logiciels Affichage des informations du catalogue de logiciels Ajout d'applications au catalogue de logiciels Gestion des actifs de licence pour les applications du catalogue de logiciels Association d'installations gérées à un logiciel catalogué Application de la mesure de l'utilisation des logiciels Utilisation de la fonction de contrôle des applications Mettre à jour ou réinstaller le catalogue de logiciels
Gestion de l'inventaire de processus, de programmes de démarrage et de services Rédaction des règles d'inventaire personnalisé
Déploiement de packages sur des périphériques infogérés
Distribution de logiciels et utilisation de la fonction Wake-on-LAN
À propos de la distribution des logiciels Suivi des modifications apportées aux paramètres de distribution Types de packages de distribution Distribution de packages à partir de l'appliance Distribution des packages à partir d'autres emplacements de téléchargement et des partages de réplication Distribution d'applications sur des périphériques Mac OS X Utilisation des installations infogérées Créer et utiliser des synchronisations de fichiers Utilisation de la fonction Wake-on-LAN Exportation d'installations infogérées
Envoi d'alertes à des périphériques infogérés Exécution de scripts sur des périphériques infogérés
À propos des scripts Suivi des modifications apportées aux paramètres de script À propos des scripts par défaut Ajout et modification de scripts Utilisation des commandes Exécuter et Exécuter maintenant À propos des modèles de stratégie de configuration Utilisation des stratégies de configuration Windows Utilisation de stratégies de configuration Mac OS X Modifier les stratégies et les scripts Effectuer une recherche dans les journaux de script Exportation de scripts
Gestion des profils Mac Utilisation des chaînes de tâches
Application de correctifs aux périphériques et gestion de la sécurité
À propos de la gestion des correctifs Abonnement à des correctifs et téléchargement de correctifs Création et gestion des calendriers d'exécution des correctifs
À propos de la programmation de correctifs de système d'exploitation critiques pour les ordinateurs de bureau et serveurs À propos de la programmation de correctifs critiques pour les ordinateurs portables À propos de la programmation de correctifs non critiques Configuration des calendriers d'exécution de correctifs Affichage des calendriers d'exécution des correctifs, de l'état des correctifs et des rapports d'application des correctifs Gestion de la restauration des correctifs
Gestion de l'inventaire des correctifs Gestion des périphériques et des mises à jour Dell Maintien de la sécurité des périphériques et de l'appliance
Vérification de la sécurité des périphériques
À propos des contrôles de sécurité OVAL Tests et définitions OVAL : de quoi s'agit-il? À propos de SCAP À propos des bancs d'essai Mode de fonctionnement d'une analyse SCAP Modification de la planification des analyses SCAP À propos des modèles de stratégie de sécurité Utilisation des modèles de stratégie de sécurité Windows Utilisation des modèles de stratégie de sécurité Mac Résolution des problèmes de sécurité Windows qui entravent le provisioning d'agent
Maintien de la sécurité de l'appliance
Utilisation des rapports et planifications des notifications Surveillance des serveurs
Prise en main des fonctions de surveillance des serveurs Utilisation des profils de surveillance Gestion de la surveillance des périphériques Utilisation des alertes
Utilisation du Service Desk
Configuration du Service Desk
Configuration requise À propos du Service Desk Vue d'ensemble des tâches de configuration Configuration des heures d'ouverture et des jours de fermeture du Service Desk Configuration des contrats de niveau de service Configuration des files d'attente des tickets du Service Desk Configuration des paramètres de tickets Personnalisation de la page d'accueil de l'Console utilisateur Utilisation de l'enquête de satisfaction Activer ou désactiver la sécurité pour les pièces jointes du Service Desk
Utilisation du tableau de bord du Service Desk Gestion des tickets, processus et rapports du Service Desk
Présentation du cycle de vie d'un ticket du Service Desk Création de tickets à partir de la Console d'administration et de la Console utilisateur Création et gestion des tickets par e-mail Consultation de tickets et gestion des commentaires, du traitement et des pièces jointes Fusion de tickets Utilisation du processus de remontée de tickets Utilisation des processus du Service Desk Application des Règles d'utilisation des tickets Exécuter des rapports portant sur le Service Desk Archivage, restauration et suppression des tickets Gestion de la suppression des tickets
Gestion des files d'attente de tickets du Service Desk À propos des téléchargements de l'utilisateur et des articles de la Base de connaissances Personnalisation des paramètres des tickets du Service Desk Configuration des serveurs de messagerie SMTP
Maintenance et résolution des problèmes
Maintenance de l'appliance Résolution des problèmes liés à l'appliance KACE SMA
Annexes Glossaire Qui nous sommes Mentions légales

Configuration du protocole SAML pour l'authentification unique

Configuration du protocole SAML pour l'authentification unique

Vous pouvez configurer l'appliance pour que les utilisateurs s'authentifient sans fournir leurs informations d'identification sur la Page d'accueil à l'aide d'un outil d'authentification tiers.

SAML (Security Assertion Markup Language) est un protocole basé sur XML qui utilise des jetons de sécurité entre les fournisseurs d'identité et de services. Les jetons de sécurité contiennent des éléments d'assertion qui fournissent des informations sur l'identité de l'utilisateur.

Lorsque le protocole SAML est activé et configuré sur l'appliance et que l'utilisateur se connecte en utilisant cette méthode d'authentification unique, l'appliance envoie une demande d'autorisation à votre fournisseur d'identité (IdP). Celui-ci confirme ensuite l'identité de l'utilisateur et envoie une réponse d'authentification à l'appliance. Ensuite, l'appliance enregistre l'utilisateur dans la Console d'administration (ou la Console utilisateur) et établit la session utilisateur. Lorsqu’un utilisateur SAML se déconnecte de l’appliance, il est déconnecté de son compte IdP. Si vous souhaitez rester connecté à votre compte IdP après avoir utilisé l’appliance, fermez simplement la fenêtre du navigateur Console d'administration sans vous déconnecter. Si la session d'un utilisateur SAML se termine et que celui-ci est toujours connecté à son compte IdP, l'appliance démarre automatiquement une nouvelle session pour cet utilisateur.

Si vous avez plusieurs organisations, vous pouvez configurer le protocole SAML dans chaque organisation qui utilise cette méthode d'authentification et conserver la méthode de connexion locale pour les autres organisations.

2.
Connectez-vous à la Console d’administration de l’appliance KACE SMA : https://KACE_SMA_hostname/admin. Ou bien, si l'option Afficher le menu de l'organisation dans l'en-tête d'administrateur est activée dans les Paramètres généraux de l'appliance, sélectionnez une organisation dans la liste déroulante située en haut à droite de la page, à côté des informations de connexion.
3.
Accédez à la page Paramètres SAML.
a.
Dans la barre de navigation de gauche, cliquez sur Paramètres, puis cliquez sur Configuration SAML.
b.
Dans la page Paramètres SAML, sous Security Assertion Markup Language (SAML), cochez la case Fournisseur de services SAML activé.
4.
Dans la section Paramètres du fournisseur d'identité distant (IdP), spécifiez vos métadonnées IdP pour authentifier les utilisateurs en effectuant l'une des opérations suivantes.
Recommandé. Si votre IdP fournit une URL vers la page XML contenant les métadonnées de l’IdP (option suggérée), cliquez sur Obtenir les métadonnées auprès de l’IdP. Dans le champ URL des métadonnées IdP qui s'affiche, saisissez cette URL, puis cliquez sur Importer les métadonnées IdP.
Pour utiliser votre fichier XML de métadonnées IdP, cliquez sur Saisir les métadonnées XML, et dans le champ Contenu XML des métadonnées IdP qui s'affiche, copiez et collez le contenu du fichier XML. Cliquez ensuite sur Importer les métadonnées IdP. L'appliance analyse le contenu XML fourni et remplit les champs des paramètres nécessaires pour établir une connexion avec l'IdP.
La section Paramètres du fournisseur d'identité distant (IdP) s'actualise et affiche les détails de votre configuration IdP. Les options listées spécifient les URL de redirection de la page de l'appliance lors de l'authentification SAML. Pour plus d'informations, visitez le site https://www.oasis-open.org/committees/tc_home.php?wg_abbrev=security.
5.
Dans la section Mappages d'attributs IdP, sélectionnez l'option que vous souhaitez utiliser pour autoriser l'utilisateur SAML à accéder à l'appliance.
Utiliser le tableau des utilisateurs locaux : s'appuie sur la liste des utilisateurs stockée localement sur l'appliance.
Utiliser la recherche LDAP : importe les informations utilisateur à partir d'un serveur LDAP externe. Pour plus d'informations, voir Utilisation d'un serveur LDAP pour l'authentification utilisateur.
Utiliser SAML : utilise les valeurs spécifiées sur cette page pour mapper les champs utilisés par votre IdP sur les enregistrements utilisateur de l'appliance, tels que le nom, l'adresse e-mail, etc. Par exemple, si l'IdP utilise le protocole LDAP pour authentifier les utilisateurs, vous pouvez définir UID et Connexion sur objectGUID et cn, respectivement. Pour plus d'informations, voir la documentation de l'IdP.
6.
Si vous avez sélectionné l’option Utiliser SAML, spécifiez les rôles que vous voulez attribuer à l’utilisateur authentifié par SAML. Sous Mappage des rôles, spécifiez les conditions que vous souhaitez vérifier lors de l’attribution des rôles.
Par exemple, vous pouvez attribuer le rôle d'Administrateur aux membres d'un groupe LDAP dont le nom contient une chaîne de texte spécifique (par exemple admin). Définissez le rôle d'Administrateur comme suit :
Administrateur memberOf Contient admin
Le mappage des rôles est facultatif. Si aucune correspondance n’est trouvée, l’appliance attribue le rôle par défaut. Pour spécifier le rôle par défaut, cliquez sur Rôle par défaut pour les utilisateurs non associés et choisissez un rôle parmi les options disponibles, le cas échéant : Administrateur, Aucun accès, Administrateur en lecture seule ou Console utilisateur uniquement.
7.
Facultatif. pour afficher les paramètres SAML spécifiques à l'appliance, dans la section Paramètres locaux du fournisseur de services, cliquez sur Afficher les métadonnées et vérifiez les options qui s'affichent.
8.
Cliquez sur Enregistrer.
c.
Ouvrez l'interfaceConsole d'administration ou la page d'accueil de l'interface Console utilisateur.
CONSEIL: Lorsque SAML est activé sur l’appliance, cliquez sur Connexion locale et spécifiez vos informations d’identification d’utilisateur.
L'interface Console d'administration ou la page de l'interface Console utilisateur s'affiche.

Exemple : Utilisation de Microsoft Active Directory dans Azure comme fournisseur d'identité SAML

Exemple : Utilisation de Microsoft Active Directory dans Azure comme fournisseur d’identité SAML

Lorsque vous utilisez Active Directory dans Azure en tant que fournisseur d’identité SAML (IdP), quelques étapes supplémentaires sont nécessaires. Cette rubrique décrit le processus de configuration de SAML avec Active Directory en tant qu’IdP.

b.
Connectez-vous à https://portal.azure.com et sélectionnez Azure Active Directory.
c.
Sous Enregistrements d’applications, créez un nouvel enregistrement, en laissant les paramètres URI de redirection vides.
d.
Dans l’enregistrement d’application nouvellement créé, sur la page Points de terminaison, copiez le contenu du champ Document de métadonnées de fédération.
3.
Connectez-vous à la Console d’administration de l’appliance KACE SMA : https://KACE_SMA_hostname/admin. Ou bien, si l'option Afficher le menu de l'organisation dans l'en-tête d'administrateur est activée dans les Paramètres généraux de l'appliance, sélectionnez une organisation dans la liste déroulante située en haut à droite de la page, à côté des informations de connexion.
4.
Accédez à la page Paramètres SAML.
a.
Dans la barre de navigation de gauche, cliquez sur Paramètres, puis cliquez sur Configuration SAML.
b.
Dans la page Paramètres SAML, sous Security Assertion Markup Language (SAML), cochez la case Fournisseur de services SAML activé.
5.
Dans la section Paramètres du fournisseur d’identité distant (IdP), spécifiez les métadonnées de votre IdP pour authentifier les utilisateurs en effectuant les opérations suivantes.
a.
Cliquez sur Obtenir les métadonnées auprès de l’IdP.
b.
Dans le champ URL des métadonnées de l’IdP qui s’affiche, saisissez le contenu du champ Document de métadonnées de fédération que vous avez enregistré dans 2.d, puis cliquez sur Importer les métadonnées de l’IdP.
La section Paramètres du fournisseur d'identité distant (IdP) s'actualise et affiche les détails de votre configuration IdP. Les options listées spécifient les URL de redirection de la page de l'appliance lors de l'authentification SAML. Pour plus d'informations, visitez le site https://www.oasis-open.org/committees/tc_home.php?wg_abbrev=security.
6.
Dans la section Security Assertion Markup Language (SAML), assurez-vous que la case L’IdP ne prend pas en charge l’authentification passive est cochée.
7.
Dans la section Mappages d'attributs IdP, sélectionnez l'option que vous souhaitez utiliser pour autoriser l'utilisateur SAML à accéder à l'appliance.
Utiliser le tableau des utilisateurs locaux : s'appuie sur la liste des utilisateurs stockée localement sur l'appliance.
Utiliser la recherche LDAP : importe les informations utilisateur à partir d'un serveur LDAP externe. Pour plus d'informations, voir Utilisation d'un serveur LDAP pour l'authentification utilisateur.
Sélectionnez Utiliser SAML et définissez les options suivantes :
UID : http://schemas.microsoft.com/identity/claims/objectidentifier
Identifiant : http://schemas.xmlsoap.org/ws/2005/05/identity/claims/name
Nom : http://schemas.microsoft.com/identity/claims/displayname
E-mail principal : http://schemas.xmlsoap.org/ws/2005/05/identity/claims/name
8.
Si vous avez sélectionné l’option Utiliser SAML, sous Mappage des rôles, spécifiez la condition suivante pour le rôle que vous souhaitez attribuer aux utilisateurs authentifiés par SAML (par exemple, le rôle Administrateur) :
<Object ID> est l’ID objet du groupe.
9.
Facultatif. pour afficher les paramètres SAML spécifiques à l'appliance, dans la section Paramètres locaux du fournisseur de services, cliquez sur Afficher les métadonnées et vérifiez les options qui s'affichent.
a.
Dans la section Paramètres du fournisseur de services locaux (SP), cliquez sur Afficher les métadonnées.
d.
Dans la section URI de redirection, sélectionnez Web et réglez-le sur la valeur Service de consommation pour les assertions SP (URL) de la page Paramètres SAML, sous Paramètres du fournisseur de services locaux (SP).
e.
Dans les Paramètres avancés, définissez le champ URL de déconnexion sur la valeur Point de terminaison SP SLO (URL) de la section Paramètres du fournisseur de services locaux (SP).
f.
Dans Azure, cliquez sur Exposer une API et cliquez sur Définir à côté de l’URI d’ID de l’application. Définissez ce champ sur la valeur Identificateur d’entité SP (URI) de la section Paramètres du fournisseur de services locaux (SP).
g.
Dans Azur, cliquez sur Manifeste, et dans l’éditeur qui s’affiche à droite, ajoutez ou mettez à jour l’attribut « groupMembershipClaims » et définissez sa valeur sur « SecurityGroup » ou « All ».
Exemple : « groupMembershipClaims » : « SecurityGroup »,
11.
Cliquez sur Enregistrer.
c.
Ouvrez l'interfaceConsole d'administration ou la page d'accueil de l'interface Console utilisateur.
CONSEIL: Lorsque SAML est activé sur l’appliance, cliquez sur Connexion locale et spécifiez vos informations d’identification d’utilisateur.
L'interface Console d'administration ou la page de l'interface Console utilisateur s'affiche.

Utilisation des partages de réplication

Utilisation des partages de réplication

Les partages de réplication sont des périphériques conservant des copies de fichiers de distribution. Ils présentent un grand intérêt si vous disposez de périphériques infogérés déployés sur différents sites.

Par exemple, le partage de réplication permet qu'un périphérique à New York puisse télécharger les fichiers d'un autre périphérique qui se trouve au sein des mêmes locaux plutôt que télécharger ces fichiers à partir d'une appliance KACE SMA située à Los Angeles. Un partage de réplication est une réplication totale des actifs numériques et est infogéré automatiquement par l'appliance. À chaque fois qu'un partage de réplication est spécifié pour une étiquette, les périphériques de cette étiquette accèdent au partage de réplication pour obtenir les fichiers.

Par ailleurs, les partages de réplication permettent de déployer les installations infogérées, les applications de correctifs ou les mises à jour Dell dans les cas où la bande passante réseau et la vitesse sont limitées. Les partages de réplication sont une solution idéale, car ils évitent d'avoir à télécharger directement les fichiers à partir d'une appliance.

Les partages de réplication permettent à une appliance de répliquer les programmes d'installation des applications, les correctifs, les mises à niveau et les dépendances de script sur un dossier partagé résidant sur un périphérique donné. Lorsqu'un élément de réplication est supprimé de l'appliance, il est marqué en vue de la suppression dans le partage de réplication et supprimé dans le cycle de la tâche de réplication. La figure présente la configuration d'un partage de réplication, ainsi que l'enchaînement des tâches associées.

Configuration d'un partage de réplication

Dans l'enchaînement des tâches, une flèche relie l'appliance KACE SMA à l'agent de réplication. Cette flèche porte une étiquette indiquant « Copie des fichiers de réplication. Les redémarrages sont pris en charge. La bande passante peut être limitée. L'agent de réplication peut être exécuté sur un périphérique Windows, Mac OS X ou Linux. » Une flèche relie l'agent de réplication au partage de réplication. Cette flèche porte la mention « Copie des fichiers du partage sur le disque dur local ou le lecteur réseau smb ». Les flèches partant du partage de réplication pointent vers différents clients de réplication qui sont définis par une étiquette de partage de réplication.

Pour créer un partage de réplication, désignez au sein de chaque site distant un périphérique qui jouera le rôle de périphérique de réplication. L'appliance copie l'ensemble des éléments de réplication sur le périphérique de réplication, dans le chemin de destination spécifié. Le processus de réplication redémarre automatiquement s'il est arrêté en raison d'une défaillance du réseau ou d'une programmation de réplication. En cas d'arrêt, le processus de réplication reprend là où il s'était interrompu.

Partage Sneaker net : vous pouvez créer un dossier et y copier le contenu d'un dossier de réplication existant. Vous pouvez ensuite définir ce dossier comme nouveau dossier de réplication dans l'appliance. L'appliance détermine si le nouveau dossier dispose de tous les éléments de réplication et réplique uniquement les nouveaux éléments, ce qui permet d'économiser la bande passante. Vous pouvez copier manuellement le contenu du dossier de réplication dans un nouveau dossier. Le dossier de réplication créé dans un périphérique respecte la hiérarchie suivante :

\\nom_machine\nom_dossier\repl2\dossier des éléments de réplication

Le nom du périphérique et le nom du dossier sont définis par l'utilisateur. Le dossier repl2 est quant à lui créé automatiquement par l'appliance. Le dossier des éléments de réplication contient le dossier des correctifs, les kbots, les fichiers de mise à niveau et les applications.

Tous les éléments de réplication sont d'abord placés dans la file d'attente de réplication avant d'être copiés un à un dans le chemin de destination. Les nouveaux éléments de réplication sont d'abord placés dans la file d'attente de réplication, avant d'être copiés au terme d'un intervalle de dix minutes.

Les éléments de réplication sont copiés dans cet ordre :

Création de partages de réplication

Création de partages de réplication

Vous pouvez créer des partages de réplication sur les périphériques infogérés.

Pour créer un partage de réplication, vous devez remplir les conditions suivantes :

Vous disposez d'une autorisation d'écriture dans le chemin de destination pour pouvoir y écrire les fichiers des logiciels.

Vous pouvez créer des partages de réplication uniquement sur les périphériques répertoriés dans la liste Périphériques de l'inventaire. Si le périphérique de votre choix ne figure pas dans la liste Périphériques, vous devez créer un enregistrement d'inventaire pour le périphérique en question afin de pouvoir l'utiliser dans le cadre d'un partage de réplication.

Voir Gestion des données d'inventaire.

1.
Accédez à la page Détails sur la planification de la réplication :
a.
Connectez-vous à la Console d’administration de l’appliance KACE SMA : https://KACE_SMA_hostname/admin. Ou bien, si l'option Afficher le menu de l'organisation dans l'en-tête d'administrateur est activée dans les Paramètres généraux de l'appliance, sélectionnez une organisation dans la liste déroulante située en haut à droite de la page, à côté des informations de connexion.
b.
Dans la barre de navigation de gauche, cliquez sur Distribution, puis sur Réplication.
c.
Sélectionnez Choisir une action > Nouvelle.
2.
Dans la section Configurer, cochez la case Activé(s).
3.
Facultatif : cliquez sur Basculement vers l'appliance pour pouvoir utiliser l'appliance KACE SMA en cas d'indisponibilité du partage de réplication.
REMARQUE: avant d'activer l'option Basculement vers l'appliance, vous devez tester le partage de réplication.
4.
Dans la liste déroulante Périphérique, sélectionnez le périphérique à utiliser pour le partage de réplication.
5.
Sélectionnez le système d'exploitation et les paramètres locaux des correctifs à répliquer. Les listes sont renseignées d'après les systèmes d'exploitation et les paramètres locaux sélectionnés dans l'abonnement au correctif.
6.
Activez les cases à cocher Inclure les correctifs de l'application et Inclure les mises à jour Dell pour copier les fichiers des correctifs et des mises à jour sur le partage de réplication.
7.
Spécifiez les paramètres de Partage de destination :

Option

Description

Chemin

Chemin utilisé par le périphérique de réplication pour le partage de réplication. Les applications sont copiées de l'appliance KACE SMA vers cet emplacement. Dans le cas d'un lecteur local, utilisez la syntaxe du lecteur local, par exemple : C:\partage_kace_sma

Dans le cas d'un lecteur réseau, utilisez le format UNC, par exemple : \\kaceRep\partage_kace_sma\

REMARQUE: la notation $, par exemple \\KaceRep\e$, n'est pas prise en charge.

Partage local ou UNC

Sélectionnez Partage local ou UNC.

Informations d'identification

Détails du compte de service requis pour la connexion au périphérique et l'exécution des commandes. Sélectionnez les informations d'identification existantes dans la liste déroulante, ou sélectionnez Ajouter des informations d'identification pour ajouter des informations d'identification.

Voir Ajout et modification des informations d'identification utilisateur/mot de passe.

Étiquette

Étiquette des périphériques qui utilisent le partage de réplication. Assurez-vous qu'aucune valeur KACE_ALT_LOCATION n'est spécifiée pour l'étiquette. KACE_ALT_LOCATION est prioritaire sur le partage de réplication lors du téléchargement des fichiers vers les périphériques.

8.
Spécifiez les paramètres de Partage de téléchargement :

Option

Description

Chemin

Chemin d'accès utilisé par les périphériques de l'étiquette de réplication pour copier des éléments à partir du lecteur de réplication.

Par exemple, pour un chemin UNC :

\\fileservername\directory\kace_sma\

Les autres périphériques doivent disposer d'une autorisation de lecture pour pouvoir copier des éléments de réplication à partir de ce dossier partagé.

Informations d'identification

Détails du compte de service requis pour la connexion au périphérique et l'exécution des commandes. Sélectionnez les informations d'identification existantes dans la liste déroulante, ou sélectionnez Ajouter des informations d'identification pour ajouter des informations d'identification.

Voir Ajout et modification des informations d'identification utilisateur/mot de passe.

Option

Description

Large bande passante

Bande passante maximale à utiliser pour la réplication. Si ce champ est vide, toute la bande passante disponible pour la réplication est utilisée. Ce champ est spécifié en octets par seconde.

Faible bande passante

Bande passante minimale à utiliser pour la réplication. Si ce champ est vide, toute la bande passante disponible pour la réplication est utilisée. Ce champ est spécifié en octets par seconde.

Tableau de planification

Bande passante utilisée pour chaque heure de la journée (au format 24 heures) et chaque jour de la semaine.

La bande passante s'affiche selon un codage de couleurs :

Blanc : la réplication est désactivée.
Bleu ciel : la réplication est activée avec une bande passante minimale.
Bleu : la réplication est activée avec une bande passante maximale.

Copier la programmation à partir de

Sélectionnez une planification de réplication existante dans la liste déroulante pour répliquer les éléments en fonction de cette planification.

Remarques

Toute information supplémentaire que vous souhaitez fournir.

10.
Cliquez sur Enregistrer.
La page Réplication s'affiche.
11.
Facultatif : après avoir testé le partage de réplication, revenez à l'étape 3 et activez l'option Basculement vers l'appliance.
Related Documents