Chat now with support
Chat with Support

KACE Systems Deployment Appliance 7.0 Common Documents - Guide de l'administrateur

À propos de l'appliance de déploiement des systèmes KACE Mise en route Utiliser le tableau de bord Configurer l'appliance KACE SDA Configurer les comptes d'utilisateurs et l'authentification des utilisateurs Configurer les paramètres de sécurité Préparation du déploiement Gestion de l'inventaire des périphériques Utilisation des étiquettes Création d'un environnement de démarrage Windows ou Linux Gestion des pilotes Capture d'images Capture des états utilisateur Création d'installations par script Créer une séquence de tâches Automatiser les déploiements Exécution de déploiements manuels Gestion des déploiements personnalisés Création d'images de périphériques Mac À propos de l'appliance de site distant Importer et exporter les composants de l'appliance Gestion de l'espace disque Dépannage de problèmes de l'appliance Mise à jour du logiciel de l'appliance Glossaire Qui nous sommes Mentions légales

Arrêt et redémarrage de l'appliance

Arrêt et redémarrage de l'appliance

Il peut parfois s'avérer nécessaire d'arrêter ou de redémarrer l'appliance lors d'un dépannage ou de la réalisation de tâches de maintenance.

Avant d'arrêter l'appliance ou de la redémarrer, assurez-vous qu'aucun des processus suivants n'est actif :

Éteindre l'appliance

Éteindre l'appliance

Vous pouvez éteindre l'appliance KACE SDA et la redémarrer si un déploiement s'est bloqué ou en cas de problème avec la connexion réseau. Pour éteindre l'appliance, vous devez appuyer sur le bouton d'alimentation.

1.
Dans le panneau de navigation gauche, cliquez sur Paramètres pour développer la section, puis cliquez sur Maintenance de l'appliance pour afficher la page Maintenance de l'appliance.
REMARQUE: vous ne pouvez mettre à jour l’appliance que si votre licence est à jour. lorsque votre licence expire, un message s’affiche en haut de la page, vous invitant à mettre à jour votre licence. Le champ État de la maintenance des licences sur cette page indique l’état de votre licence. Pour mettre à jour votre licence, obtenez une nouvelle clé auprès de votre représentant commercial KACE, et effectuez la mise à jour sur la page Enregistrement et gestion des licences.
2.
Sous Utilitaires > Gestion de l'alimentation, cliquez sur Mettre hors tension.

Redémarrer l'appliance

Redémarrer l'appliance

Vous pouvez redémarrer l'appliance KACE SDA si un déploiement s'est bloqué ou en cas de problème avec la connexion réseau. Lorsque vous redémarrez l'appliance, elle se met automatiquement sous tension.

1.
Dans le panneau de navigation gauche, cliquez sur Paramètres pour développer la section, puis cliquez sur Maintenance de l'appliance pour afficher la page Maintenance de l'appliance.
REMARQUE: vous ne pouvez mettre à jour l’appliance que si votre licence est à jour. lorsque votre licence expire, un message s’affiche en haut de la page, vous invitant à mettre à jour votre licence. Le champ État de la maintenance des licences sur cette page indique l’état de votre licence. Pour mettre à jour votre licence, obtenez une nouvelle clé auprès de votre représentant commercial KACE, et effectuez la mise à jour sur la page Enregistrement et gestion des licences.
2.
Dans la section Utilities (Utilitaires), cliquez sur Redémarrer.

Pratiques d'excellence de sauvegarde des données KACE SDA

Pratiques d'excellence de sauvegarde des données KACE SDA

Pour éviter de perdre des données suite à une défaillance de matériel ou de mise à niveau, il est important de prévoir et de mettre en œuvre un plan de sauvegarde. Il n'est pas possible de sauvegarder l'appliance KACE SDA, mais vous pouvez et devez sauvegarder régulièrement les données critiques (comme les images, les tâches et les installations par script).

La sauvegarde des données comprend deux tâches :

2.
La copie des données du répertoire de partage restore sur un serveur de stockage externe.

Vous pouvez effectuer ces deux tâches manuellement ou sous forme de tâches planifiées en fonction des besoins de l'entreprise. Chacune de ces méthodes a ses avantages et ses inconvénients.

Le principal inconvénient des sauvegardes manuelles, c'est qu'il faut ne pas oublier de le faire régulièrement. Comme l'exportation et la copie des données sur un système de stockage hors site peuvent prendre plusieurs heures selon la quantité de données, l'exécution manuelle peut s'avérer problématique. Les sauvegardes planifiées présentent également des inconvénients. Il faut s'assurer que le serveur de stockage hors site dispose de suffisamment d'espace disque disponible, planifier les tâches d'exportation et de transfert hors site afin qu'elles ne débordent pas sur le processus et ne l'interrompe pas et conserver l'ID, le mot de passe et l'adresse du serveur de stockage hors site.

Configuration d'une exportation de données

Pour en savoir plus sur la procédure de configuration d'une exportation de données, rendez-vous sur https://support.quest.com/kace-systems-deployment-appliance/kb/115080.

Tous les éléments planifiés pour l'exportation ne seront exportés qu'à condition que la version et la version sauvegardée (figurant sur la page Exportations) soient différentes. Si tel est le cas, la ligne où figure l'élément s'affiche en blanc ou en jaune. Ce mécanisme empêche l'exportation systématique de plusieurs copies de la même version vers le répertoire restore. Cela permet d'économiser de l'espace sur le répertoire de partage restore et donc sur le serveur de stockage distant. Mais les fichiers de sauvegarde ne doivent pas être supprimés du serveur de stockage distant puisque l'objet (une image, une installation par script ou une tâche de post-installation) n'est pas réexporté tant que le numéro de version ne change pas. Ainsi, si un objet est exporté, copié sur le système de stockage hors site, supprimé du répertoire de partage restore, puis supprimé du système de stockage hors site pour une raison quelconque, cet objet ne sera plus sauvegardé et ne sera pas réexporté tant qu'il n'est pas modifié et enregistré, ce qui augmente le numéro de version (l'objet s'affiche alors en jaune dans la liste Exportations). La gestion du serveur de stockage hors site est donc essentielle pour s'assurer que les objets sauvegardés nécessaires ne sont pas accidentellement supprimés, car il est compliqué de demander à l'appliance KACE SDA de tout recommencer et de tout exporter depuis le début.

Éléments à exporter

Éléments à exporter : Images ASR (MAC), images K-image, environnements de démarrage, images WIM, installations par script, tâches et états utilisateur.
Éléments à ne pas exporter (sauf si nécessaire) : Base de données, inventaire du réseau et analyses du réseau.
Éléments à ne pas exporter : Dossiers de pilotes, sauf s'ils contiennent des éléments nécessaires.
REMARQUE: Les pilotes répertoriés ici correspondent aux dossiers recensés dans le répertoire de partage \\<KACE_SDA>\drivers. Pour la version 3.5 de l'appliance KACE SDA, ces dossiers devraient contenir moins d'éléments, car les pilotes du chargement de pilotes (et les chargements de pilotes créés manuellement) se trouvent dans le répertoire \\<KACE_SDA>\drivers_postinstall, et non dans le répertoire \\<KACE_SDA>\drivers.

Éléments à prendre en compte

Évaluez la taille totale des éléments à exporter et l'espace disque disponible sur l'appliance KACE SDA. Chaque objet exporté est placé dans le répertoire de partage restore de l'appliance KACE SDA sous deux fichiers : un fichier .pkg contenant les données et un fichier .xml décrivant le contenu du package. Les deux fichiers doivent être conservés ensemble et sont nécessaires pour restaurer l'objet. Ces fichiers étant écrits sur le répertoire de partage restore, leur taille est déduite de l'espace libre total de l'appliance KACE SDA. Si l'espace libre disponible est inférieur à 20 Go, de nombreuses opérations standard de l'appliance KACE SDA risquent d'échouer en raison du manque d'espace. Il est donc essentiel que la taille totale des objets exportés ne dépasse pas l'espace libre disponible (moins les 20 Go d'espace nécessaire au bon fonctionnement de l'appliance KACE SDA).

Si la taille totale des données à sauvegarder dépasse l'espace libre disponible, il est souhaitable de diviser l'exportation/le transfert externe en quatre tâches (deux paires d'exportation/de transfert) et d'exécuter celles-ci à différents moments de la semaine. Pour ce faire, vous devez cocher la case Nettoyer la restauration sur la page de configuration du transfert externe.

Il est essentiel d'attendre suffisamment longtemps entre la tâche d'exportation et la tâche de transfert pour que les exportations soient terminées avant le début de la tâche de transfert, et ce afin d'éviter l'interruption de la tâche de transfert dont la réparation nécessite un ticket de niveau 3. De fait, il est recommandé d'attendre 24 heures entre la fin prévue de la tâche d'exportation et le début de la tâche de transfert. Vous disposez ainsi d'une marge de sécurité qui vous permet d'éviter qu'une tâche d'exportation lente chevauche une tâche de transfert.

Configuration d'un transfert de package externe pour les objets exportés

Pour en savoir plus sur la procédure de configuration d'un transfert de package externe, rendez-vous sur https://support.quest.com/kace-systems-deployment-appliance/kb/115080.

Éléments à prendre en compte

Le serveur de stockage externe doit disposer de suffisamment d'espace disque disponible pour l'ID servant à contenir toutes les données sur l'appliance KACE SDA. En réalité, il doit disposer de beaucoup plus d'espace libre que le volume total des données, car plusieurs versions d'une tâche devront être sauvegardées s'il est nécessaire, pour une raison quelconque, de rétablir un objet à une ancienne version.

Évaluez l'impact de la sauvegarde forcée des données sur la bande passante du réseau et sur les autres ressources. Si le serveur de stockage externe est utilisé pour d'autres applications, cela aura-t-il un impact sur la durée de transfert ou cela nuira-t-il aux applications pendant le processus de transfert ?

Si la case Nettoyer la restauration est cochée sur la page de configuration du transfert de package externe, tous les objets copiés sur le serveur de stockage distant (serveur externe) sont supprimés du répertoire de partage restore de l'appliance KACE SDA pour libérer de l'espace disque nécessaire. Il est recommandé d'utiliser cette option pour économiser de l'espace sur l'appliance KACE SDA, mais il convient de gérer soigneusement les fichiers stockés sur le serveur de stockage externe pour éviter la suppression des sauvegardes nécessaires.

La fréquence de sauvegarde nécessaire dépend directement de la quantité de modifications apportées aux données KACE SDA au fil du temps. Dans la plupart des cas, une sauvegarde hebdomadaire est suffisante, mais cela dépend entièrement de votre environnement et du risque que vous êtes prêt à prendre. La plupart des gens lancent les exportations le vendredi soir et le transfert externe le dimanche matin très tôt (par exemple, à 2h00), mais cela dépend avant tout de l'environnement.

Si vous choisissez de configurer des exportations/transferts externes automatiques, n'oubliez pas qu'il vous sera peut-être nécessaire d'effectuer des sauvegardes manuelles de temps à autre.

Related Documents