Chat now with support
Chat with Support

KACE as a Service 7.1 - Guide d'administration

À propos de l'Appliance de gestion des systèmes KACE (K1000)
À propos des composants de l'appliance K1000 À propos de la Console d'administration
Mise en route
Configuration de l'appliance
Configuration requise et caractéristiques Mise sous tension de l'appliance et connexion à la Console d'administration Accès à la console de ligne de commande Suivi des modifications de configuration Configuration des paramètres généraux au niveau du système et au niveau admin Configuration des paramètres de date et d'heure de l'appliance Vérification des paramètres de port, du service NTP et de l'accès à des sites Web Configuration des paramètres de réseau et de sécurité Configuration des paramètres de l'agent Configuration du délai d'expiration de la session et des paramètres d'actualisation automatique Configuration des paramètres régionaux Configurer les préférences de partage de données À propos des exigences en matière d'application du DIACAP Configuration de l'accès à l'appareil mobile Activer la commutation rapide pour les appliances liées et les organisations Liaison d'appliances Quest KACE Configuration des paramètres de l'historique
Définition et utilisation d'étiquettes pour gérer des groupes d'éléments
À propos des étiquettes Suivi des modifications apportées aux paramètres d'étiquettes Gestion des étiquettes manuelles Gestion des étiquettes dynamiques Gestion des groupes d'étiquettes Gestion des étiquettes LDAP
Configuration des comptes d'utilisateurs, de l'authentification LDAP et de l'authentification unique (SSO)
À propos des comptes d'utilisateur et de l'authentification utilisateur À propos des paramètres régionaux Gestion des comptes d'utilisateurs au niveau du système Gestion des comptes d'utilisateurs d'organisation Afficher ou modifier des profils d'utilisateurs Utilisation d'un serveur LDAP pour l'authentification utilisateur Importation d'utilisateurs à partir d'un serveur LDAP À propos de l'authentification unique (SSO) Activation ou désactivation de l'authentification unique Utilisation d'Active Directory ou LDAP pour l'authentification unique Utilisation de Quest Identity Broker pour l'authentification unique
Utilisation des partages de réplication Gestion des informations d'identification Configuration des actifs
À propos du composant Gestion des actifs À propos de la gestion des actifs Ajout et personnalisation des types d'actifs, et gestion des informations sur les actifs Gestion des actifs logiciels Gestion des actifs physiques et logiques Mise à jour et utilisation des informations sur les actifs Gestion des emplacements
Configuration de la conformité des licences Gestion de la conformité des licences Configuration du Service Desk Création et gestion des organisations Importation et exportation de ressources de l'appliance
Gestion de l'inventaire
Utilisation de la découverte des périphériques Gestion de l'inventaire des périphériques
À propos de la gestion des périphériques Fonctionnalités disponibles pour chaque méthode de gestion des périphériques À propos des données d'inventaire Suivi des modifications apportées aux paramètres d'inventaire Gestion des données d'inventaire Recherche et gestion des périphériques Provisioning de l'agent K1000 Déploiement manuel de l'agent K1000
Obtention des fichiers d'installation d'agent Déploiement manuel de l'agent K1000 sur les périphériques Windows Déploiement ou mise à niveau manuelle de l'agent K1000 sur les périphériques Linux Exécution d'opérations de l'agent sur les périphériques Linux Déploiement ou mise à niveau manuelle de l'agent K1000 sur les périphériques Mac Exécution d'autres tâches de l'agent sur les périphériques Mac Affichage des informations collectées par l'agent
Utilisation de la gestion sans agent Ajout manuel de périphériques dans la Console d'administration ou à l'aide de l'API Application forcée des mises à jour de l'inventaire Gestion des périphériques introuvables Obtention d'informations de garantie Dell
Gestion des applications dans la page Logiciels Gestion de l'inventaire du catalogue de logiciels
À propos du catalogue de logiciels Affichage des informations du catalogue de logiciels Ajout d'applications au catalogue de logiciels Gestion des actifs de licence pour les applications du catalogue de logiciels Application de la mesure de l'utilisation des logiciels Utilisation de la fonction de contrôle des applications Mettre à jour ou réinstaller le catalogue de logiciels
Gestion de l'inventaire de processus, de programmes de démarrage et de services Rédaction des règles d'inventaire personnalisé
Déploiement de packages sur des périphériques infogérés
Distribution de logiciels et utilisation de la fonction Wake-on-LAN
À propos de la distribution des logiciels Suivi des modifications apportées aux paramètres de distribution Types de packages de distribution Distribution de packages à partir de l'appliance Distribution des packages à partir d'autres emplacements de téléchargement et des partages de réplication Distribution d'applications sur des périphériques Mac OS X Utilisation des installations infogérées Créer et utiliser des synchronisations de fichiers Utilisation de la fonction Wake-on-LAN Exportation d'installations infogérées
Envoi d'alertes à des périphériques infogérés Exécution de scripts sur des périphériques infogérés
À propos des scripts Suivi des modifications apportées aux paramètres de script À propos des scripts par défaut Ajout et modification de scripts Utilisation des commandes Exécuter et Exécuter maintenant À propos des modèles de stratégie de configuration Utilisation des stratégies de configuration Windows Utilisation de stratégies de configuration Mac OS X Modifier les stratégies et les scripts Effectuer une recherche dans les journaux de script Exportation de scripts
Gestion des profils Mac
Application de correctifs aux périphériques et gestion de la sécurité
À propos de la gestion des correctifs Abonnement à des correctifs et téléchargement de correctifs Création et gestion des calendriers d'exécution des correctifs Gestion de l'inventaire des correctifs Gestion des périphériques et des mises à jour Dell Maintien de la sécurité des périphériques et de l'appliance
Vérification de la sécurité des périphériques
À propos des contrôles de sécurité OVAL Tests et définitions OVAL : de quoi s'agit-il? À propos de SCAP À propos des bancs d'essai Mode de fonctionnement d'une analyse SCAP Modification de la planification des analyses SCAP À propos des modèles de stratégie de sécurité Utilisation des modèles de stratégie de sécurité Windows Utilisation des modèles de stratégie de sécurité Mac Résolution des problèmes de sécurité Windows qui entravent le provisioning d'agent
Maintien de la sécurité de l'appliance
Utilisation des rapports et planifications des notifications Surveillance des serveurs
Prise en main des fonctions de surveillance des serveurs Utilisation des profils de surveillance Gestion de la surveillance des périphériques Utilisation des alertes
Utilisation du Service Desk
Configuration du Service Desk
Configuration requise À propos du Service Desk Vue d'ensemble des tâches de configuration Configuration des heures d'ouverture et des jours de fermeture du Service Desk Configuration des contrats de niveau de service Configuration des files d'attente des tickets du Service Desk Configuration des paramètres de tickets Personnalisation de la page d'accueil de la Console utilisateur Utilisation de l'enquête de satisfaction Activer ou désactiver la sécurité pour les pièces jointes du Service Desk
Gestion des tickets, processus et rapports du Service Desk
Présentation du cycle de vie d'un ticket du Service Desk Création de tickets à partir de la Console d'administration et de la Console utilisateur Création et gestion des tickets par e-mail Consultation de tickets et gestion des commentaires, du traitement et des pièces jointes Utilisation du processus de remontée de tickets Utilisation des processus du Service Desk Application des Règles d'utilisation des tickets Exécuter des rapports portant sur le Service Desk Archivage, restauration et suppression des tickets Gestion de la suppression des tickets
Gestion des files d'attente de tickets du Service Desk À propos des téléchargements de l'utilisateur et des articles de la Base de connaissances Personnalisation des paramètres des tickets du Service Desk Configuration des serveurs de messagerie SMTP
Maintenance et résolution des problèmes
Maintenance de l'appliance Résolution des problèmes liés à l'appliance K1000
Annexes Glossaire Qui nous sommes Mentions légales

Appliquer une nouvelle clé de licence pour augmenter la capacité de surveillance du serveur

Appliquer une nouvelle clé de licence pour augmenter la capacité de surveillance du serveur

Vous pouvez augmenter la capacité de surveillance du serveur en appliquant une nouvelle clé de licence.

Vous avez obtenu votre nouvelle clé de licence.

1.
Accédez aux Paramètres de l'appliance :
Si le composant Organisation est activé sur l'appliance, connectez-vous à la Console d'administration système K1000, http://K1000_hostname/system, ou sélectionnez Système dans la liste déroulante figurant dans l'angle supérieur droit de la page et cliquez sur Paramètres.
2.
Cliquez sur Mises à jour de l'appliance pour afficher la page Mises à jour de l'appliance.
3.
Dans la section Infos sur la licence, entrez votre nouvelle clé de licence, puis cliquez sur Mettre à jour.
4.
Cliquez sur Oui dans la boîte de dialogue Confirmer afin de redémarrer le système.

Les fonctionnalités complètes sont disponibles dès que vous vous reconnectez à l'appliance après avoir redémarré.

Utilisation des profils de surveillance

Utilisation des profils de surveillance

Les profils de surveillance décrivent les critères permettant de créer une alerte, en identifiant le texte à rechercher dans le journal du périphérique et en associant ce texte à un niveau d'alerte défini.

L'appliance K1000 inclut un ensemble de profils par défaut pour la surveillance des périphériques dotés de systèmes d'exploitation pris en charge, ainsi que des périphériques d'interruption SNMP. Par ailleurs, vous pouvez modifier les profils de surveillance par défaut, créer vos propres profils et télécharger des profils créés par les autres utilisateurs. En outre, vous avez accès à des packages d'activation de journalisation (LEP) pour activer la surveillance des seuils et des applications.

Les profils de surveillance disponibles sont répertoriés à la page Profils de surveillance

CONSEIL: pour afficher uniquement les profils surveillance des journaux, dans le coin supérieur droit, cliquez sur Afficher par > Type > Journal. Pour afficher les profils de surveillance pour les périphériques d'interruption SNMP, cliquez sur Afficher par > Type > Interruption SNMP.

Par exemple, le profil par défaut pour la création d'alertes sur les périphériques Mac OS X indique que /var/log/system.log est le fichier analysé par la fonction de surveillance pour rechercher le texte qui déclencherait une alerte. Le tableau suivant décrit le texte de recherche par défaut inscrit dans le champ Texte à inclure, ainsi que les niveaux d'alerte associés.

Texte recherché dans le journal

Niveau d'alerte

critique

Critique

erreur

Erreur

fatale

Erreur

échec

Erreur

alerte de surveillance K1000

Erreur

attention

Avertissement

non disponible

Avertissement

Vous pouvez ajouter d'autres alertes personnalisées selon vos besoins opérationnels.

Les profils par défaut couvrent les systèmes d'exploitation pris en charge suivants :

Pour les périphériques équipés de systèmes d'exploitation Linux, il existe différents chemins d'accès aux journaux MySQL et Apache, selon la version du système d'exploitation. Voir Chemins d'accès à des journaux de profil pour MySQL et Apache.

Pour les périphériques sans agent qui sont surveillés à l'aide du mécanisme d'interruption SNMP, vous devez fournir des formats de message d'interruption ainsi que des expressions pour capturer les éléments d'interruption spécifiques. Voir Configurer des messages d'interruption SNMP et des critères d'alerte.

Sur la page contenant la liste Packages d'activation de journalisation, Quest publie un dossier de base avec les modèles du Moniteur de fiabilité et de performances Windows (PerfMon) et des scripts Perl disponibles en open source sur d'autres supports que Windows, afin que les utilisateurs puissent étendre leurs fonctionnalités de surveillance et identifier les problèmes de performance du système et des applications. Ces modèles et scripts sont disponibles de sorte que les utilisateurs n'ont pas besoin de les créer de toutes pièces. Sur l'appliance K1000, la surveillance fonctionne sans ces modèles et scripts supplémentaires. Toutefois, les profils qui sont créés à partir des modèles et scripts sont utiles pour la surveillance des seuils de performance.

En outre, pour des raisons pratiques, il existe un profil par défaut qui peut être utilisé si vous téléchargez les modèles facultatifs du moniteur de fiabilité et de performances Windows (PerfMon) vers les périphériques Windows Server 2003 infogérés. Voir Configurer un périphérique Windows Server 2003 avec un package d'activation de journalisation (LEP) de surveillance ITNinja.

Modifier un profil

Modifier un profil

Pour chacun des profils existants, vous avez la possibilité de modifier, d'ajouter ou de retirer des critères d'alerte et des chemins d'accès aux journaux.

Pour utiliser un profil existant comme point de départ pour la création d'un autre profil, voir Créer un profil à partir d'un profil par défaut.

Pour identifier des événements pour lesquels vous souhaitez créer des alertes, utilisez des chaînes ou des expressions standard dans le champ Texte à inclure pour spécifier le contenu du message approprié. Par exemple, si vous saisissez la chaîne Mémoire physique, une alerte sera créée pour chaque message contenant la chaîne exacte.

Pour couvrir plusieurs possibilités, vous pouvez utiliser une expression standard. Par exemple, si vous souhaitez créer des alertes pour un point de montage de lecteur dont le lecteur présente des erreurs, sous la forme « Le lecteur /dev/[tout point de montage de lecteur] présente des erreurs », saisissez Le lecteur /dev/[a-z]{1,} présente des erreurs dans le champ Texte à inclure. Des alertes apparaîtront pour tous les messages contenant « Le lecteur /dev/ » suivi d'un mot de n'importe quelle longueur et contenant des lettres de a à z, suivi par « présente des erreurs ».

Vous pouvez supprimer la notification d'alerte pour certains événements spécifiques si vous la jugez inutile ou gênante. Pour filtrer les alertes que vous ne souhaitez pas recevoir, vous pouvez utiliser la fonctionnalité Texte à exclure pour indiquer le contenu identifiant une alerte indésirable. Vous pouvez utiliser Texte à exclure pour filtrer l'ensemble des catégories d'alertes, ou conjuguer les champs Texte à exclure et Texte à inclure pour redéfinir un sous-ensemble d'une catégorie d'alertes. Voir Exemples de Texte à inclure et Texte à exclure pour les profils de surveillance.

a.
Connectez-vous à la Console d'administration K1000, http://K1000_hostname/admin. Ou bien, si l'option Afficher le menu de l'organisation dans l'en-tête d'administrateur est activée dans les Paramètres généraux de l'appliance, sélectionnez une organisation dans la liste déroulante située en haut à droite de la page, à côté des informations de connexion.
b.
2.
3.
Facultatif : changez ou modifiez les champs Nom et Description du profil afin de signaler les modifications apportées.
4.
Modifiez les paramètres de la section Critères en fonction de vos besoins.
Modifiez la valeur Texte à inclure.
2.
Entrez le nouveau texte à rechercher et, si nécessaire, sélectionnez Oui dans la liste déroulante Respect de la casse.
3.
Cliquez sur Enregistrer à droite de la ligne.
Facultatif : modifiez la valeur Texte à exclure.
2.
Entrez le nouveau texte à exclure et, si nécessaire, sélectionnez Oui dans la liste déroulante Respect de la casse.
3.
Cliquez sur Enregistrer à droite de la ligne.
Dans le champ Niveau, changez le niveau d'alerte.
2.
Dans la liste déroulante Niveau, sélectionnez le niveau parmi les cinq choix suivants : Critique, Erreur, Avertissement, Informations ou Récupéré.
3.
Cliquez sur Enregistrer à droite de la ligne.
1.
Dans l'en-tête de catégorie Critère, cliquez sur le bouton Ajouter : .
5.
Cliquez sur Enregistrer en bas de la page.

Configurer des messages d'interruption SNMP et des critères d'alerte

Configurer des messages d'interruption SNMP et des critères d'alerte

Vous pouvez configurer des messages d'interruption SNMP et des critères d'alerte à l'aide de la page Profils.

SNMP (Simple Network Management Protocol) est un protocole de surveillance des périphériques infogérés sur un réseau. Ce protocole est pris en charge par Dell Open Manage et de nombreux produits tiers. Lorsque vous activez cette fonction sur l'appliance, et que les périphériques concernés sont également activés pour la surveillance, l'appliance peut recevoir des interruptions SNMP des périphériques sans agent surveillés à l'aide de connexions SNMP, comme une imprimante, un projecteur et un routeur.

Les interruptions SNMP sont des messages lancés par des périphériques réseau et envoyés au récepteur de l'interruption sur l'appliance. Par exemple, un routeur peut envoyer un message lorsque son bloc d'alimentation tombe en panne. Ou, une imprimante lance un message lorsqu'elle manque de papier. L'appliance reçoit ces interruptions et génère des alertes lorsque certains seuils prédéfinis sont atteints.

Vous pouvez configurer des messages d'interruption SNMP et des critères d'alerte à l'aide de la page Détail du profil.

Vous avez la possibilité d'inclure ou exclure certains événements à détecter, selon vos besoins.

a.
Connectez-vous à la Console d'administration K1000, http://K1000_hostname/admin. Ou bien, si l'option Afficher le menu de l'organisation dans l'en-tête d'administrateur est activée dans les Paramètres généraux de l'appliance, sélectionnez une organisation dans la liste déroulante située en haut à droite de la page, à côté des informations de connexion.
b.
Pour créer un nouveau profil d'interruption SNMP, sélectionnez Choisir Action> Nouveau> Profil d'interruption SNMP.
La page Détails du profil s'affiche.
3.
Facultatif : changez ou modifiez les champs Nom et Description du profil afin de signaler les modifications apportées.
4.
Modifiez les paramètres de la section Formats du message d'interruption en fonction de vos besoins.
Exemple : %Td (%Tn => %To) %Vz

Élément

Description

%Aa

L'adresse de l'agent.

%Ah

Le nom d'hôte de l'agent.

%d

Jour actuel.

%m

Mois en cours.

%y

Année en cours.

%h

Heure actuelle.

%i

Nombre de minutes actuel.

%s

Nombre de secondes actuel.

%u

Horodatage Unix.

%Td

Description de l'interruption.

%Tm

Interruption MIB (base d'information de gestion).

%Tn

Nom de l'interruption.

%To

OID de l'interruption (ID objet).

%Tt

Type d'interruption (0-5 : Générique ; 6 : Entreprise)

%Tv

Version de l'interruption (Informations, Interruption {v1, v2, v3})

%Vd#

Description de liaison de la variable (où # est un nombre représentant la position de l'élément dans la séquence).

%Vn#

Description du nom de la variable (où # est un nombre représentant la position de l'élément dans la séquence).

%Vo#

Description de l'OID de la variable (où # est un nombre représentant la position de l'élément dans la séquence).

%Vt#

Description du type de variable (où # est un nombre représentant la position de l'élément dans la séquence).

%Vv#

Description de la valeur de la variable (où # est un nombre représentant la position de l'élément dans la séquence).

%Vz

Affiche toutes les liaisons de la variable (Nom : Valeur, Nom : Valeur, Nom : Valeur). Si un nom est manquant (en raison d'un fichier MIB manquant), l'OID s'affiche à la place.

Les niveaux d'alerte disponibles sont les suivants : Critique, Erreur, Avertissement, Informations ou Récupéré.
Pour ajouter un niveau d'alerte, sous Critères, cliquez sur pour ajouter un nouveau niveau d'alerte.
<Field_Type> {TRAP_OID|TRAP_NAME|TRAP_DESCRIPTION|TRAP_TYPE|TRAP_MIB|VARBIND} {=|!=|>|<|>=|<=} <Field_Value> [<AND|OR> <Condition_A>] [<AND|OR> <Condition_B>] ...
TRAP_OID = “.1.3.6.1.4.1.8072.2.3.2.1”: une alerte est générée lorsque l'OID d'interruption contient un « .1.3.6.1.4.1.8072.2.3.2.1 ».
TRAP_NAME = « acctngFileFull » AND VARBIND = « acctngFileName|ABC » : une alerte est générée lorsque le nom de l'interruption contient « acctngFileFull » et lorsqu'une des liaisons de la variable est « acctngFileName » avec une valeur de « ABC »
7.
Cliquez sur Enregistrer en bas de la page.
Related Documents