Chat now with support
Chat with Support

KACE as a Service 7.1 - Guide d'administration

À propos de l'Appliance de gestion des systèmes KACE (K1000)
À propos des composants de l'appliance K1000 À propos de la Console d'administration
Mise en route
Configuration de l'appliance
Configuration requise et caractéristiques Mise sous tension de l'appliance et connexion à la Console d'administration Accès à la console de ligne de commande Suivi des modifications de configuration Configuration des paramètres généraux au niveau du système et au niveau admin Configuration des paramètres de date et d'heure de l'appliance Vérification des paramètres de port, du service NTP et de l'accès à des sites Web Configuration des paramètres de réseau et de sécurité Configuration des paramètres de l'agent Configuration du délai d'expiration de la session et des paramètres d'actualisation automatique Configuration des paramètres régionaux Configurer les préférences de partage de données À propos des exigences en matière d'application du DIACAP Configuration de l'accès à l'appareil mobile Activer la commutation rapide pour les appliances liées et les organisations Liaison d'appliances Quest KACE Configuration des paramètres de l'historique
Définition et utilisation d'étiquettes pour gérer des groupes d'éléments
À propos des étiquettes Suivi des modifications apportées aux paramètres d'étiquettes Gestion des étiquettes manuelles Gestion des étiquettes dynamiques Gestion des groupes d'étiquettes Gestion des étiquettes LDAP
Configuration des comptes d'utilisateurs, de l'authentification LDAP et de l'authentification unique (SSO)
À propos des comptes d'utilisateur et de l'authentification utilisateur À propos des paramètres régionaux Gestion des comptes d'utilisateurs au niveau du système Gestion des comptes d'utilisateurs d'organisation Afficher ou modifier des profils d'utilisateurs Utilisation d'un serveur LDAP pour l'authentification utilisateur Importation d'utilisateurs à partir d'un serveur LDAP À propos de l'authentification unique (SSO) Activation ou désactivation de l'authentification unique Utilisation d'Active Directory ou LDAP pour l'authentification unique Utilisation de Quest Identity Broker pour l'authentification unique
Utilisation des partages de réplication Gestion des informations d'identification Configuration des actifs
À propos du composant Gestion des actifs À propos de la gestion des actifs Ajout et personnalisation des types d'actifs, et gestion des informations sur les actifs Gestion des actifs logiciels Gestion des actifs physiques et logiques Mise à jour et utilisation des informations sur les actifs Gestion des emplacements
Configuration de la conformité des licences Gestion de la conformité des licences Configuration du Service Desk Création et gestion des organisations Importation et exportation de ressources de l'appliance
Gestion de l'inventaire
Utilisation de la découverte des périphériques Gestion de l'inventaire des périphériques
À propos de la gestion des périphériques Fonctionnalités disponibles pour chaque méthode de gestion des périphériques À propos des données d'inventaire Suivi des modifications apportées aux paramètres d'inventaire Gestion des données d'inventaire Recherche et gestion des périphériques Provisioning de l'agent K1000 Déploiement manuel de l'agent K1000
Obtention des fichiers d'installation d'agent Déploiement manuel de l'agent K1000 sur les périphériques Windows Déploiement ou mise à niveau manuelle de l'agent K1000 sur les périphériques Linux Exécution d'opérations de l'agent sur les périphériques Linux Déploiement ou mise à niveau manuelle de l'agent K1000 sur les périphériques Mac Exécution d'autres tâches de l'agent sur les périphériques Mac Affichage des informations collectées par l'agent
Utilisation de la gestion sans agent Ajout manuel de périphériques dans la Console d'administration ou à l'aide de l'API Application forcée des mises à jour de l'inventaire Gestion des périphériques introuvables Obtention d'informations de garantie Dell
Gestion des applications dans la page Logiciels Gestion de l'inventaire du catalogue de logiciels
À propos du catalogue de logiciels Affichage des informations du catalogue de logiciels Ajout d'applications au catalogue de logiciels Gestion des actifs de licence pour les applications du catalogue de logiciels Application de la mesure de l'utilisation des logiciels Utilisation de la fonction de contrôle des applications Mettre à jour ou réinstaller le catalogue de logiciels
Gestion de l'inventaire de processus, de programmes de démarrage et de services Rédaction des règles d'inventaire personnalisé
Déploiement de packages sur des périphériques infogérés
Distribution de logiciels et utilisation de la fonction Wake-on-LAN
À propos de la distribution des logiciels Suivi des modifications apportées aux paramètres de distribution Types de packages de distribution Distribution de packages à partir de l'appliance Distribution des packages à partir d'autres emplacements de téléchargement et des partages de réplication Distribution d'applications sur des périphériques Mac OS X Utilisation des installations infogérées Créer et utiliser des synchronisations de fichiers Utilisation de la fonction Wake-on-LAN Exportation d'installations infogérées
Envoi d'alertes à des périphériques infogérés Exécution de scripts sur des périphériques infogérés
À propos des scripts Suivi des modifications apportées aux paramètres de script À propos des scripts par défaut Ajout et modification de scripts Utilisation des commandes Exécuter et Exécuter maintenant À propos des modèles de stratégie de configuration Utilisation des stratégies de configuration Windows Utilisation de stratégies de configuration Mac OS X Modifier les stratégies et les scripts Effectuer une recherche dans les journaux de script Exportation de scripts
Gestion des profils Mac
Application de correctifs aux périphériques et gestion de la sécurité
À propos de la gestion des correctifs Abonnement à des correctifs et téléchargement de correctifs Création et gestion des calendriers d'exécution des correctifs Gestion de l'inventaire des correctifs Gestion des périphériques et des mises à jour Dell Maintien de la sécurité des périphériques et de l'appliance
Vérification de la sécurité des périphériques
À propos des contrôles de sécurité OVAL Tests et définitions OVAL : de quoi s'agit-il? À propos de SCAP À propos des bancs d'essai Mode de fonctionnement d'une analyse SCAP Modification de la planification des analyses SCAP À propos des modèles de stratégie de sécurité Utilisation des modèles de stratégie de sécurité Windows Utilisation des modèles de stratégie de sécurité Mac Résolution des problèmes de sécurité Windows qui entravent le provisioning d'agent
Maintien de la sécurité de l'appliance
Utilisation des rapports et planifications des notifications Surveillance des serveurs
Prise en main des fonctions de surveillance des serveurs Utilisation des profils de surveillance Gestion de la surveillance des périphériques Utilisation des alertes
Utilisation du Service Desk
Configuration du Service Desk
Configuration requise À propos du Service Desk Vue d'ensemble des tâches de configuration Configuration des heures d'ouverture et des jours de fermeture du Service Desk Configuration des contrats de niveau de service Configuration des files d'attente des tickets du Service Desk Configuration des paramètres de tickets Personnalisation de la page d'accueil de la Console utilisateur Utilisation de l'enquête de satisfaction Activer ou désactiver la sécurité pour les pièces jointes du Service Desk
Gestion des tickets, processus et rapports du Service Desk
Présentation du cycle de vie d'un ticket du Service Desk Création de tickets à partir de la Console d'administration et de la Console utilisateur Création et gestion des tickets par e-mail Consultation de tickets et gestion des commentaires, du traitement et des pièces jointes Utilisation du processus de remontée de tickets Utilisation des processus du Service Desk Application des Règles d'utilisation des tickets Exécuter des rapports portant sur le Service Desk Archivage, restauration et suppression des tickets Gestion de la suppression des tickets
Gestion des files d'attente de tickets du Service Desk À propos des téléchargements de l'utilisateur et des articles de la Base de connaissances Personnalisation des paramètres des tickets du Service Desk Configuration des serveurs de messagerie SMTP
Maintenance et résolution des problèmes
Maintenance de l'appliance Résolution des problèmes liés à l'appliance K1000
Annexes Glossaire Qui nous sommes Mentions légales

Créer des rapports à l'aide de requêtes SQL

Créer des rapports à l'aide de requêtes SQL

Vous pouvez créer des rapports en saisissant des requêtes SQL sur le formulaire de rapport.

Si vous ne savez pas quelles requêtes SQL utiliser, envisagez de faire appel à l'Assistant Création de rapports. Voir Créer des rapports au moyen de l'Assistant Création de rapports.

1.
Accédez à la liste Rapports en effectuant l'une des opérations suivantes :

Connectez-vous à la Console d'administration système K1000 http://K1000_hostname/system ou sélectionnez Système dans la liste déroulante figurant dans l'angle supérieur droit de la page. Cliquez ensuite sur Rapports.

Les rapports au niveau du système incluent des rapports consolidés qui agrègent les informations de toutes les organisations, ainsi que des rapports standard pour différents composants K1000.

Si le composant Organisation n'est pas activé sur votre appliance K1000, ou si vous souhaitez accéder à un rapport au niveau de l'organisation, connectez-vous à la Console d'administration K1000, http://K1000_hostname/admin. Ou bien, si l'option Afficher le menu de l'organisation dans l'en-tête d'administrateur est activée dans les Paramètres généraux de l'appliance, sélectionnez une organisation dans la liste déroulante située en haut à droite de la page, à côté des informations de connexion. Cliquez ensuite sur Rapports.

Les rapports au niveau de l'organisation incluent des rapports standard pour différents composants K1000. Si le composant Organisation est activé sur votre appliance, ces rapports fournissent des informations spécifiques à l'organisation sélectionnée.

La liste Rapports s'affiche.
2.
Sélectionnez Choisir une action > Nouveau (SQL) pour afficher la page Détails sur le rapport.

Option

Description

Titre

Nom d'affichage du rapport tel qu'il apparaît dans la liste des rapports. Assurez-vous que le titre décrit bien le rapport, afin qu'il vous soit facile de le distinguer des autres rapports de la liste.

Description

Description du rapport.

Catégorie

Catégorie du rapport. Si la catégorie n'existe pas encore, elle est ajoutée à la liste déroulante dans la page Rapports.

Colonnes avec ruptures

Liste de noms de colonnes SQL séparés par des virgules. Le rapport génère des en-têtes de rupture et des sous-totaux pour ces colonnes.

Afficher les numéros de ligne

Affiche une colonne avec des numéros de ligne dans le rapport.

SQL

Instruction de l'interrogation qui génère les données du rapport. Pour plus d'informations, consultez la documentation MySQL à l'adresse http://dev.mysql.com/doc/refman/5.0/en/.

Lorsque vous appliquez un rapport ou une requête à la table HD_Ticket du Service Desk, rappelez-vous que le champ personnalisé Utilisateur stocke l'ID d'utilisateur provenant de la table USER dans la table HD_TICKET (c'est-à-dire la table où figure l'enregistrement du ticket). Si vous souhaitez afficher le nom d'utilisateur au lieu de l'ID d'utilisateur dans le rapport, il convient d'appliquer une instruction JOIN à la table USER.

Voir Noms de tables de base de données.

Paramètres d'organisation

Ces paramètres sont disponibles uniquement au niveau du Système sur les appliances pour lesquelles le composant Organisation est activé. Les options sont :

Toutes les organisations : l'instruction SQL Select est modifiée pour itérer toutes les organisations, et le rapport contient des informations pour toutes les organisations.
Agréger les résultats : l'instruction SQL Select est modifiée pour combiner les enregistrements de toutes les organisations, et le rapport contient des informations de synthèse pour toutes les organisations. Les rapports standard de ce type sont classés en tant que Rapports consolidés.
4.
Cliquez sur Enregistrer.
CONSEIL: il est impossible de créer des graphiques à partir de l'outil de création de rapport de l'appliance K1000. Pour créer des graphiques, générez un rapport au format XLS (Microsoft Excel) ou CSV (valeurs séparées par des virgules), puis importez les données dans un outil offrant des fonctionnalités de création de graphiques, tel que Microsoft Excel.

Créer des rapports à partir de pages de listes

Créer des rapports à partir de pages de listes

Lorsque vous affichez des pages de listes (la page Périphériques, par exemple), vous pouvez créer des rapports.

2.
Sélectionnez Choisir une action > Créer un rapport pour afficher la page Détails sur le rapport.

Option

Description

Titre

Nom d'affichage du rapport tel qu'il apparaît dans la liste des rapports. Assurez-vous que le titre décrit bien le rapport, afin qu'il vous soit facile de le distinguer des autres rapports de la liste.

Description

Description du rapport.

Catégorie

Catégorie du rapport. Si la catégorie n'existe pas encore, elle est ajoutée à la liste déroulante dans la page Rapports.

Colonnes avec ruptures

Liste de noms de colonnes SQL séparés par des virgules. Le rapport génère des en-têtes de rupture et des sous-totaux pour ces colonnes.

Afficher les numéros de ligne

Affiche une colonne avec des numéros de ligne dans le rapport.

SQL

Instruction de l'interrogation qui génère les données du rapport. Pour plus d'informations, consultez la documentation MySQL à l'adresse http://dev.mysql.com/doc/refman/5.0/en/.

Lorsque vous appliquez un rapport ou une requête à la table HD_Ticket du Service Desk, rappelez-vous que le champ personnalisé Utilisateur stocke l'ID d'utilisateur provenant de la table USER dans la table HD_TICKET (c'est-à-dire la table où figure l'enregistrement du ticket). Si vous souhaitez afficher le nom d'utilisateur au lieu de l'ID d'utilisateur dans le rapport, il convient d'appliquer une instruction JOIN à la table USER.

4.
Cliquez sur Enregistrer.

Le rapport s'affiche sur la page Rapports.

Dupliquer des rapports

Dupliquer des rapports

Vous pouvez dupliquer n'importe quel rapport, y compris des rapports standard qui sont livrés avec l'appliance. Lorsque vous souhaitez créer un rapport similaire à un rapport existant, vous pouvez accélérer l'opération en dupliquant le rapport existant.

1.
Accédez à la liste Rapports en effectuant l'une des opérations suivantes :

Connectez-vous à la Console d'administration système K1000 http://K1000_hostname/system ou sélectionnez Système dans la liste déroulante figurant dans l'angle supérieur droit de la page. Cliquez ensuite sur Rapports.

Les rapports au niveau du système incluent des rapports consolidés qui agrègent les informations de toutes les organisations, ainsi que des rapports standard pour différents composants K1000.

Si le composant Organisation n'est pas activé sur votre appliance K1000, ou si vous souhaitez accéder à un rapport au niveau de l'organisation, connectez-vous à la Console d'administration K1000, http://K1000_hostname/admin. Ou bien, si l'option Afficher le menu de l'organisation dans l'en-tête d'administrateur est activée dans les Paramètres généraux de l'appliance, sélectionnez une organisation dans la liste déroulante située en haut à droite de la page, à côté des informations de connexion. Cliquez ensuite sur Rapports.

Les rapports au niveau de l'organisation incluent des rapports standard pour différents composants K1000. Si le composant Organisation est activé sur votre appliance, ces rapports fournissent des informations spécifiques à l'organisation sélectionnée.

La liste Rapports s'affiche.
Selon le type de rapport, la page Détails sur le rapport ou la première page de l'Assistant Création de rapports s'affiche.
Selon le type de rapport, la page Détails sur le rapport ou la première page de l'Assistant Création de rapports s'affiche.

Modifier les instructions SQL dans les rapports créées à l'aide de l'Assistant Création de rapports

Modifier les instructions SQL dans les rapports créées à l'aide de l'Assistant Création de rapports

Vous pouvez modifier les instructions SQL dans des rapports à rubrique unique créés au moyen de l'Assistant Création de rapports.

Cette modification est utile lorsque vous voulez modifier l'instruction SQL, ou lorsque vous voulez copier l'instruction SQL dans un nouveau rapport. L'option de modification n'est pas disponible dans les rapports à rubriques multiples.

1.
Accédez à la liste Rapports en effectuant l'une des opérations suivantes :

Connectez-vous à la Console d'administration système K1000 http://K1000_hostname/system ou sélectionnez Système dans la liste déroulante figurant dans l'angle supérieur droit de la page. Cliquez ensuite sur Rapports.

Les rapports au niveau du système incluent des rapports consolidés qui agrègent les informations de toutes les organisations, ainsi que des rapports standard pour différents composants K1000.

Si le composant Organisation n'est pas activé sur votre appliance K1000, ou si vous souhaitez accéder à un rapport au niveau de l'organisation, connectez-vous à la Console d'administration K1000, http://K1000_hostname/admin. Ou bien, si l'option Afficher le menu de l'organisation dans l'en-tête d'administrateur est activée dans les Paramètres généraux de l'appliance, sélectionnez une organisation dans la liste déroulante située en haut à droite de la page, à côté des informations de connexion. Cliquez ensuite sur Rapports.

Les rapports au niveau de l'organisation incluent des rapports standard pour différents composants K1000. Si le composant Organisation est activé sur votre appliance, ces rapports fournissent des informations spécifiques à l'organisation sélectionnée.

La liste Rapports s'affiche.
3.
Au bas du formulaire, cliquez sur Modifier SQL pour afficher la page Détails sur le rapport.
4.
REMARQUE: lorsque vous copiez des instructions SQL d'un type de rapport vers un autre, il peut s'avérer nécessaire de modifier l'instruction SQL avant de pouvoir l'utiliser. Par exemple, si vous copiez l'instruction SQL à partir d'un rapport de conformité des applications et que vous le collez dans un rapport pour lequel l'option Agréger les résultats est sélectionnée pour les organisations, l'appliance signale des erreurs dans l'instruction SQL. Le rapport ne peut pas être enregistré tant que les erreurs n'ont pas été résolues.
Related Documents